Contre-Regards

par Michel SANTO

Ne plus vouloir porter la forme entière de l’humaine condition…

       

Si j’en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses qu’un Guillaume Musso et m’instruirait sur la création littéraire, quand le ramassage quotidien de canettes de bière ou de coca devant ma porte m’informe lui, sans aucun doute, sur les sentiments éprouvés par les employés du service propreté de la Ville à l’égard de leurs concitoyens –  le con donnant sa vérité à ce vocable sans substance ;

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel « se chauffent » sur les ondes…

   

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

 

En pleine semaine d’un mois d’août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de cette région au nom exotique, faisait trempette dans ses eaux ou vivait planqué comme une taupe. L’objet de cette estivale algarade ?

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

   

     

C’est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du « premier rayon » de ma bibliothèque et lire au hasard quelques pages. De Valéry Larbaud, je suis ainsi allé jusqu’au bout de la première histoire de ses « Enfantines » : Rose Lourdin. Une prose simple, légère, limpide, émouvante… Du grand art !

#Whitegaucho, le symptôme d’une gauche en crise d’identité intellectuelle et politique…

 

Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une « gauche blanche » qui voilerait (c’est volontairement que j’utilise son champ sémantique) « l’oppression » subie par les minorités en France et ferait ainsi  preuve de racisme et de duplicité. Principalement visée est la « gauche républicaine » : le coeur de cible de ces militants racisés étant le corpus juridico-culturel laïque et les institutions (comme les pratiques sociales) qui l’expriment, le défendent et le promeuvent.