Contre-Regards

par Michel SANTO

A l’adresse de Monsieur Ayrault, cette page!

 

 

 

courtisan.jpeg

 

 

 

Je l’ai trouvée en « feuilletant »  cette édition électronique des Caractères (De la Cour page 180) :

 

« Vient-on de placer quelqu’un dans un nouveau poste, c’est un débordement de louanges en sa faveur, qui inonde les cours et la chapelle, qui gagne l’escalier, les salles, la galerie, tout l’appartement : on en a au-dessus des yeux, on n’y tient pas. Il n’y a pas deux voix différentes sur ce personnage ; l’envie, la jalousie parlent comme l’adulation ; tous se laissent entraîner au torrent qui les emporte, qui les force de dire d’un homme ce qu’ils en pensent ou ce qu’ils n’en pensent pas, comme de louer souvent celui qu’ils ne connaissent point. L’homme d’esprit, de mérite ou de valeur devient en un instant un génie du premier ordre, un héros, un demi-dieu. Il est si prodigieusement flatté dans toutes les peintures que l’on fait de lui, qu’il paraît difforme près de ses portraits ; il lui est impossible d’arriver jamais jusqu’où la bassesse et la complaisance viennent de le porter : il rougit de sa propre réputation. Commence-t-il à chanceler dans ce poste où on l’avait mis, tout le monde passe facilement à un autre avis ; en est-il entièrement déchu, les machines qui l’avaient guindé si haut par l’applaudissement et les éloges sont encore toutes dressées pour le faire tomber dans le dernier mépris : je veux dire qu’il n’y en a point qui le dédaignent mieux, qui le blâment plus aigrement, et qui en disent plus de mal, que ceux qui s’étaient comme dévoués à la fureur d’en dire du bien. »

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]
Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

      Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s'accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n'en garde que qu[Lire la suite]