Contre-Regards

par Michel SANTO

2eme circo de l’Aude : Alain Perea, candidat de la « République en Marche », soumis à la question !


J’ai adressé un petit (et léger) questionnaire – dans le style du questionnaire de Proust ! – aux candidats à l’élection législative des 11 et 18 juin sur la deuxième circonscription du département de l’Aude investis par leur parti ou mouvement. Leur profession de foi politique étant disponible en abondance et ailleurs, il m’a semblé utile – et amusant ! – de les soumettre à ce petit « jeu intellectuel ». Leur réponse – s’ils répondent ! – sera mise en ligne, dans l’ordre de leur réception. Pour celles ou ceux qui n’auraient pas reçu ce « questionnaire », il est bien entendu très facile de me le faire savoir – et de me le demander !…

Alain Perea, vous êtes maire de Villedaigne et Vice-Président du Grand Narbonne, mais dites-moi !

En Marche en trois mots ?

Vision – Renouveau – Dynamisme

Pourquoi donc briguer un siège à l’Assemblée ?

Quand l’on sent que c’est le moment de participer plus haut, d’en prendre la responsabilité, d’en avoir la capacité… et ce désir profond de porter ce territoire qui m’est si cher

Quelles qualités requiert votre engagement ?

Le courage, le volontarisme et aussi la capacité d’entraînement.

Votre modèle en politique ?

Jacques Delors

Et dans la vie ?

Mes parents pour tout… et la suite

Votre principal défaut ?

Probablement… la gourmandise !

Le défaut que vous ne supportez pas chez les autres ?

Le manque de volonté !

Votre principale qualité ?

La volonté

Celle que vous recherchez chez les autres ?

La bienveillance

Votre violon d’Ingres ?

La chasse et plus largement le lien à la nature.

Votre pêché mignon ?

Un cigare de la Havane (et un verre de rhum du même endroit !)

Votre livre de chevet ?

Machiavel : « Le Prince » ; Sun Tzu : « L’art de la guerre », pour son influence dans les sciences politiques

Votre boisson préférée ?

Le bon vin, le vin d’ici !

Votre devise ?

La devise de la France, dans le coeur et l’esprit : « Liberté, Égalité, Fraternité »

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Dumas

    |

    Tout me va chez EM! et A. Perea. Mais ce soir à Narbonne , pour la présentation des candidatures à la Députation, je fus surpris , d’écouter un discours de présentation en occitan m’excluant de fait de cette réunion, puisque Parisien d’origine. Ce repli sur soi est à l’inverse de l’offre politique de La République En Marche, il est plus proche de la fermeture du FN. J’espère que les futurs Députés tiendront compte de cette remarque en ouvrant la prochaine séance en Français qui à traduire en occitan ensuite.

    Reply

  • Dumas

    |

    D’accord pour le rhum de Martinique notamment le JM crassous de médeuil.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Sylvain Tesson est écrivain et voyageur. De l’Himalaya aux steppes d’Asie centrale, de la Sibérie aux grands espaces mongols, il a parcouru le monde. Cet été, il nous embarque sur Fran[Lire la suite]
Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

  Alain Perea, élu député, libère donc ses mandats de maire de Villedaigne et de Vice-Président du Grand Narbonne. Question ! quelle sera la proposition que présentera Jacques Bascou au [Lire la suite]
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

        Madame Delga ne rate pas une occasion, lors de ses déplacements en région, pour affirmer avec autorité que son "bureau, c'est le terrain" (1). Une expression [Lire la suite]