Contre-Regards

par Michel SANTO

Bac 2016: écrasante supériorité des filles (mention très bien)…

bac-contreregards.jpg


Le sociologue Baptiste Coulmont publie chaque année son « Projet mentions », qui associe, pour chaque prénom, le taux d’obtention d’une mention « très bien » au bac (général et technologique). Et il constate qu’en 2016 plus d’un quart des candidates prénommées Esther ou Diane ont obtenu une mention «très bien», dix fois plus que les candidats prénommés Steven ou Sofiane.

Ce ne sont évidemment pas les prénoms de ces élèves qui seraient en soi « discriminants », comme le titre « le Monde » (lien: ici) mais bien plutôt les conditions sociales des parents qui les choisissent. La probabilité de porter un prénom sorti tout droit d’une série américaine ou d’une parentèle « orientale » est  beaucoup plus forte en effet  dans le 93, par exemple, que dans certains quartiers parisiens. Rien de nouveau donc! Par contre, ce qui est à noter, quand l’accent est mis sur les 50 prénoms qui ont obtenu le plus fort taux de mentions très bien, c’est l’écrasante majorité des filles. 48 ! pour un Édouard et un Augustin. Qu’en conclure?  Qu’à conditions sociales supposées supérieures  et égales les garçons seraient « discriminés », pour reprendre le vocabulaire du même quotidien; que l’investissement des familles se ferait d’abord, contrairement aux choix faits par les générations antérieures, sur les filles; que le sexe dit faible serait le plus fort dans l’acquisition des savoirs? etc… etc…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

    Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), prése[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]