Contre-Regards

par Michel SANTO

Madame Fabre, « députée depuis 2012 » ! , serait-elle encore la candidate du PS ?


Mes lecteurs le savent, tous les jours, ou presque, je parcours ma ville dans  tous les sens. En général d’Est en Ouest, cependant, selon l’humeur et le vent dominant, pour remonter ensuite jusqu’à mon domicile en traçant de longues diagonales ou une suite de courtes figures géométriques aux lignes  incertaines.

Analyse des possibles pour les législatives de juin 2017 dans la Narbonnaise !


Au lendemain de ce deuxième tour, la région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée a certes voté majoritairement en faveur de Macron (63% Macron ; 37% Le Pen), mais elle apparaît géographiquement et politiquement coupée en deux – ce qui n’est pas nouveau ! Si l’ancienne Midi-Pyrénées, en effet, « contient » le vote en faveur de Marine Le Pen en deçà de la barre des 40% – à l’exception du Tarn et Garonne, cependant –, le vote populiste de la présidente du FN ne cesse de progresser en pourcentage – et en nombre de voix – dans l’ex-Languedoc-Roussillon où il dépasse les 40% – à l’exception de la Lozère…

Grand Débat : La sombre Marine fait naufrage !…

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  
   
 

Vous pouvez agrandir l’image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche.

 
 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

 

Jean Paul César, l’adjoint de Didier Mouly, démissionne… mais de l’Office de tourisme du Grand Narbonne seulement !


Affaire terminée pour Jean Paul César, l’adjoint de Didier Mouly ? Ses mandats municipaux et communautaires, qui étaient jugés par l’État incompatibles avec ses fonctions de directeur adjoint de l’Office de Tourisme du Grand Narbonne,  lui sont désormais définitivement acquis jusqu’en  2020. En effet, dans le cadre d’une procédure de « rupture conventionnelle » négociée avec Didier Codorniou, son « patron », il quittera ses fonctions, dès le 15 mai.

Madame Garbay, adjointe, « en surcharge !!! », virée de sa fonction par Didier Mouly…


Conseil municipal hier ! À son ordre du jour, une délibération demandant aux élus  municipaux le retrait des fonctions d’adjointe au maire de Marie-Noëlle Garbay. Celui de sa délégation  l’est déjà et ne nécessite pas un vote du conseil municipal. Il n’a pas à être motivée, en effet, sous la seule réserve, toutefois, que sa décision ne soit pas inspirée par « des motifs étrangers à la bonne marche de l’administration communale ». Or il est de notoriété publique qu’elle l’est, inspirée, par des motifs strictement politiques.

Articles récents

2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

    J'ai adressé un petit (et léger) questionnaire – dans le style du questionnaire de Proust ! – aux candidats à l'élection législative des 11 et 18 juin sur la deuxième circons[Lire la suite]
Echos de la campagne des législatives sur la 2eme circo de l'Aude !

Echos de la campagne des législatives sur la 2eme circo de l'Aude !

Je prends connaissance à l'instant de la presse locale du jour qui fait état, notamment, de la décision prise par Michel Moynier, l'ancien maire de Narbonne adoubé par Hubert Mouly  et préside[Lire la suite]
Étrange calme avant la tempête du 18 juin !

Étrange calme avant la tempête du 18 juin !

Maxime Tandonnet écrit ceci dans un de ses derniers billets : "Ces derniers jours, la France d’en haut, médiatisée, visible, officielle, communie dans un indescriptible enthousiasme, et quasi unanim[Lire la suite]