Contre-Regards

par Michel SANTO

Ça chauffe pour César ! Le préfet vient de le démissionner.

   
 

Bon, elle vient de tomber ! Quoi donc ? Ben la « hâche » administrative de monsieur le Préfet. La victime ? Jean Paul César, l’adjoint de Didier Mouly, maire de Narbonne. Démissionné d’office de ses mandats municipaux et conséquemment de celui de conseiller communautaire. C’est désormais officiel, par lettre préfectoralement timbrée, depuis ce matin.


Dès lors, l’intéressé à le choix entre l’accepter ou intenter un recours devant la juridiction administrative.  Dire que tout le monde s’en plaint parmi ses propres amis au sein de sa majorité municipale serait exagéré… Mais en rester là le priverait d’un bon tremplin pour son propre avenir politique (il est jeune et ne peut pas ne pas y penser). Aux dernières nouvelles, il chercherait aussi à se caser du côté de Sète, où officie Patrice Millet, son ancien DGS à la mairie de Narbonne… Bref ! Il n’a pas d’autres choix que d’engager un combat judiciaire pour espérer retouver son mandat. Il peut invoquer, aussi, dès vendredi, le caractère suspensif de la décision préfectorale, et continuer à siéger jusqu’à la clotûre de la procédure judiciaire, en sa faveur ou pas. Ça chauffe donc pour César ! qui ne devrait pas tarder à s’exprimer…

Chronique de la Région LRMP, et d’ailleurs. À quoi va donc servir le ministre Baylet?

2048x1536-fit_president-parti-radical-gauche-prg-jean-michel-baylet-15-mai-2014-a-paris

Monsieur Baylet, patron du PRG et du groupe la Dépêche réunis, nommé ministre de l’Aménagement du territoire, des collectivités locales et de la ruralité, place, de fait, madame Delga, la présidente PS de la région LRMP, sous sa tutelle. En contrepartie, il offre à monsieur Cambadélis (1) , pour la campagne des présidentielles 2017, ses réseaux locaux et surtout ses journaux (2) : Midi Libre, l’Indépendant, la Dépêche etc…

Chronique de Narbonne: Chez « Les Républicains », quand César pleure, Chésa… et Py rient!

César Chésa

Chez « Les Républicains », dans l’Aude, samedi dernier, avaient lieu des élections pour la présidence départementale de ce parti et les délégués de circonscriptions. Jean Paul César, le sixième adjoint de Didier Mouly était candidat. J’en ai tiré cette petite facétie…

Région LRMP:Régionales2015. De la démagogie sans limite jusqu’aux limites de l’indécence…

2962834628_34c97cd8b5_b

Coup de gueule, ce matin, à la lecture de l’édition bitteroise du Midi Libre:  « Je suis la seule candidate à avoir dit que je garderai deux hôtels de Région, pour préserver un équilibre sur les effectifs et services, je donnerai des preuves… en ayant toutes les assemblées délibérantes à Montpellier également ». Signé Delga! Une candidate députée à la Présidence de la future Grande Région qui, sans doute, expliquait tout aussi tranquillement, aux électeurs de sa circonscription, avant d’entrer  en campagne, que cette réforme territoriale – votée par elle – était nécessaire afin de diminuer les coûts de fonctionnement du mille-feuilles administratif.

Articles récents

Petit éloge des agents de la propreté de ma (nos) Ville (s)…

Petit éloge des agents de la propreté de ma (nos) Ville (s)…

        Tôt, très tôt,  de légers crissements qui, certains matins, me font lever des sourcils encore lourds de nuits d'été toujours trop courtes. Suivent, à interval[Lire la suite]
A La Nautique, les windsurfeurs cherchent une planche de salut !

A La Nautique, les windsurfeurs cherchent une planche de salut !

      Un article somme toute bien amusant dans l’Indépendant de ce jour ! Hier matin, aux aurores, la police municipale évacuait une dizaine de camping-cars stationnés su[Lire la suite]
Alzonne ! Dans ce petit village de l'Aude, un "fait divers" bouleversant…

Alzonne ! Dans ce petit village de l'Aude, un "fait divers" bouleversant…

      Alzonne ! Dans ce petit, paisible et discret village du département de l’Aude, une mère de famille nombreuse (35 ans !) a été homicidé. Son conjoint, présumé innoce[Lire la suite]