Contre-Regards

par Michel SANTO

Revue de presse: le cinéma !

 

 

 

 

 

imgres-copie-52.jpeg

 

 

 

Jeudi ! Revue de presse. Les titres ! 

 

DSK au Sénat.Chambre à part ! 

 

Cahuzac à l’Assemblée. La vérité si je mens!

 

Hollande à Doha. Deux sous d’espoir !

 

Ayrault aux Antilles. Tirez sur le pianiste!

 

Montebourg à Bercy. Tchao pantin !

 

Désir à Solférino. Du silence et des ombres !

 

Sapin à l’emploi. Fais moi rêver !

 

Tapie en garde à vue. Touchez pas au grisbi !

 

Bourquin et la LGV. Train de nuit!

 

L’âne de Bourquin. Avoue que tu mens !

 

Narbonne et sa gare. Si toi aussi tu m’abandonnes !

De la « distinction »… à Narbonne !

 

15950598.jpg

Entendu ceci, à la fin du dîner, dans la bouche de Michel, notre hôte:  » On est établi à Narbonne quand on possède une maison en ville, un chalet à Gruissan, un autre à Font Romeu… bien entendu on roule en 4*4…  » J’ai rajouté, pour faire bonne mesure :  » Et on ne se prive pas pour autant d’une semaine à Marrachech pendant la semaine sainte… » Le profil d’un concessionnaire auto, d’un notaire ou d’un entrepreneur du bâtiment fréquentant le   » Club des amateurs de cigares  » !

La L.G.V tombe à l’eau !

 

 

 

imgres-copie-51.jpeg

 

 

La guerre du rail aura-t-elle lieu ? C’est la terrible, l’angoissante question que se pose tout le département. Ce matin, en ce jour bien choisi où l’on fête la musique, nos grands élus sonnent le tocsin. La Ligne à Grande Vitesse ( L.G.V ) serait renvoyée aux calendes grecques ! C’est le rapport Duron – à ne pas confondre avec son presque homonyme – qui le préconise. Audacieux à n’y pas croire, ils ont décidé de poser un lapin à madame Batho; elle voulait les embarquer dans un débat vaseux sur la transition énergétique. Les nerfs à vif, mais les poches vides, comme celles de l’Etat, on retient son souffle à l’idée qu’ils osent entrer en dissidence. On tremble même dans l’attente d’un si grave déraillement politique. On a beau préconiser des sacrifices à Paris, il n’est pas question d’en subir à Narbonne et Montpellier. Non , mais ! Didier Mouly, n’est pas en reste dans ce  » roulage des mécaniques  » général . Viril et offensif, seul avec son micro parti local apolitique de droite  ( !!! ), il déclare solennellement que nos élus sont incompétents et qu’avec lui on ouvrira… Quoi donc ? Des perspectives ! Bigre, quel culot ! Allez, soyons cléments envers les acteurs de cette pathétique bataille du rail et donnons leur rendez vous ce soir devant le café de la gare. On y chantera  » si toi aussi, tu m’abandonnes « , la chanson bien connue du film  » le train sifflera trois fois  » .

Mon programme pour Narbonne ou pour ailleurs en 2014 !

 

 

 

images-copie-4.jpeg

 

Bientôt vont apparaître dans nos journaux les premières déclarations des candidats aux municipales de 2014. Joseph Francis, s’est lancé sur Montpellier en se payant une pleine page de pub dans Midi Libre. Dans sa lettre ouverte, il dévoile ses premières intentions. Je suggère à tous les opposants aux maires en place de la région de les reprendre; ce serait en effet désespérer des électeurs qu’ils ne les entendent pas. Qu’on en juge ! 

Montpellier a besoin de quelqu’un de neuf et de désintéressé, écrit Joseph Francis, qui dit s’appuyer sur des milliers de témoignages et les travaux d’une équipe d’hommes et de femmes de tous horizons; et de présenter ainsi son projet :  »  Diminution des impôts locaux de l’ordre de 50 millions d’euros ; baisse de 30 % du prix de l’eau ; allégement d’un tiers de la facture payée par chaque foyer pour l’enlèvement des ordures ménagères ; création de dizaines de milliers d’emplois…  » Les points de suspensions signalent que la liste n’est évidemment pas close. Pour ma part, et pour Narbonne, à ce modèle standard, je rajouterai la gratuité pour tous les stationnements automobiles ( ou pas: chevaux, ânes…) en centre ville; le remboursement des frais de carburants ( paille, avoine…) pour tout achat qui y serait effectué; la suppression des rues piétonnes, des sens interdits et de toute entrave à la libre circulation de tous les moyens de déplacements présents et à venir; l’extinction définitive du vent du Nord, et accessoirement du Marin, afin d’élargir la saison touristique et calmer les nerfs de nos paisibles concitoyens… A défaut, et à Narbonne Plage, je proposerai en outre, par voie référendaire, le remplacement du sable fin par de lourds galets d’Etretat…

Je précise à la concurrence que ce programme a été breveté auprès de l’Institut National des Démagogues Démasqués. Quiconque s’en approprierait tout ou partie pourrait donc faire l’objet de poursuites devant les tribunaux de la bêtise en bandes organisées. Bon dimanche !

Articles récents

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

            Dax 41 points, Narbonne 13 ! À domicile. Pire qu'une déroute, une véritable humiliation. Un outrage à  la dignité d'un club au riche passé spo[Lire la suite]
Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

        La découverte d’un important ensemble funéraire antique jouxtant le MuRéNa semble réveiller la passion des Narbonnais pour l’archéologie. L’archéologie rejoin[Lire la suite]
Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

    La récente réforme territoriale a donné aux métropoles* des compétences accrues et des capacités de dialogue importantes avec les autres échelons administratifs. Et le discours souve[Lire la suite]