Contre-Regards

par Michel SANTO

Chez ma boulangère, ai trouvé ce Milovanoff !

   

Trouvé chez ma boulangère, ce matin,  ce Milovanoff  ! Je me souviens l’avoir croisé lors d’une journée de féria à Nîmes, il y a de cela fort longtemps. Il était en compagnie de Bruno Roy , le patron de l’époque des éditions Fata Morgana, de Christian Bobin et , je n’en suis pas tout à fait certain, de l’ami Gil Jouanard . Habite-t-il toujours dans le Gard , je n’en sais rien ! Mais voilà un auteur, comme Bobin, qui , à l’époque, était peu lu .

Depuis, il jouit d’un lectorat fidèle. J’en suis heureux ! Et aujourd’hui plus encore, ayant laissé passer ce roman dont je sais qu’il m’offrira, comme les précédents, un grand plaisir de lecture. Une page , pour vous faire goûter la prose de Milovanoff. Et son style , subtil , coulé , lumineux .

Bonne lecture !

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]
Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

    Vendredi, le RCNM reçoit Angoulême. L'occasion (indirecte) de revenir sur les moeurs et pratiques institutionnelles de la "classe" politique locale.  Mais avant d'en venir aux co[Lire la suite]