Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la Région LRMP. Régionales2015: LGV Montpellier-Perpignan, « l’enfumage » des voix.

. lgv

Alors là, « gonflée » dame Delga. Dans un débat avec Dominique Reynié, elle affirme avoir la garantie du Ministre Vidalies, que la programmation de la ligne TGV Bordeaux-Toulouse, pour 8,5 milliards d’euros, annoncée officiellement ces jours derniers, « n’obèrera pas la ligne Montpellier-Perpignan ». La preuve? La lettre qu’elle aurait reçue du-dit Ministre, en réponse à sa demande d’explication. Bien! Alors, dosons les mots. De deux choses l’une. Ou madame Delga ne l’a pas lu, ou elle ne sait pas lire. Cette lettre, la voici (PDF) dans son intégralité. Sa conclusion est nette:

Capture d’écran 2015-10-07 à 12.57.32

24 millions d’euros  pour de seules études pré-opérationnelles, dont 12 millions de l’Europe, sur la période 2014-2020, pour Montpellier-Perpignan. On est très loin des 6 milliards (estimation RFF 2014) nécessaires à sa réalisation… après 2020. Rappelons aussi que  le tronçon entre Nîmes et Montpellier est en construction avec une mise en service  prévue en 2017.  

Lien: TGV Bordeaux-Toulouse,un grand foutage de gueule

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Alphonse MARTINEZ

    |

    C’est l’expression politicarde qui nous explique comment réaliser ce qui ne se fera pas. Une race de crétins qui prend lles citoyens pour des imbéciles, le pire c’est que ça marche.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Luchini portraitise Macron !

Luchini portraitise Macron !

    Chaque fin de semaine, je passe en revue les quelques blogs de mes "amis" – rares !  Chacun dans sa "spécialité" m'offre ainsi , sans le savoir, de quoi satisfaire ma curiosi[Lire la suite]
Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

En France, l'argent et la politique ne font pas bon ménage. Et pourtant les élections législatives (et sénatoriales), ou plutôt ses résultats, constituent la principale source du financement pub[Lire la suite]
2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

    J'ai adressé un petit (et léger) questionnaire – dans le style du questionnaire de Proust ! – aux candidats à l'élection législative des 11 et 18 juin sur la deuxième circons[Lire la suite]