Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne et d’ailleurs. Le politologue Dominique Reynié vise la présidence de la grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon…

maxresdefault

Pour les régionales de décembre 2015, l‘UMP-UDI, dans la grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, n’a pas de tête de liste crédible. Le maire de Toulouse, monsieur Moudenc, ayant clairement annoncé qu’il ne fallait pas compter sur lui et Jean Castex, le maire de Prades, ayant échoué dans les P.O dans sa tentative de faire tomber son département à Droite, comme Carayon dans le Tarn, ne restent que des seconds couteaux au charisme « cantonal »; surtout du côté Languedoc-Roussillon! Par charité chrétienne, et parce que nous sommes dans ce temps de la Pâque festive: les cloches sonnent…, je n’infligerai pas à mes lecteurs la liste de ceux qui y prétendent pour ne citer que le nom de celui qui m’est par la distance le plus proche : le maire de Carcassonne, monsieur Larrat. C’est dire le niveau des « élites » élues de l’opposition aux majorités de gauche qui régissent ces deux « régions ». Miracle! j’apprends que le politologue Dominique Reynié, un habitué de l’émission « C dans l’air » d’Yves Calvi, est candidat à l’investiture UDI -UMP pour mener la bataille de ces futures régionales… On peut penser ce qu’on veut de cet intellectuel libéral de haut vol, mais en entrant dans la mêlée sur le flanc droit de cette grande région, il fait exploser, au décollage, une bien médiocre escadrille d’élus professionnels candidats à cette investiture…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • mdn

    |

    …peu importe le pot médiatique….. l’important en est la sagesse et non l »ivresse !!!!

    Reply

  • Anne Lemaire

    |

    Qui oserait prétendre qu’il faut être un intellectuel ou même simplement une personne de qualité pour être élu ?

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Personne en effet! Pas moi en tout cas. Ce billet sur l’initiative de D.Reynié était seulement un prétexte pour montrer la pauvreté des candidatures concurrentes, à droite, dans cette région .

      Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Je rajoute, pardon! que je connais des élus de qualité et dotés de surcroît d’une belle intelligence… Rares, il est vrai, et trop vites éteints par des contraintes et des logiques politiciennes : démagogie, éléments de langage, intérêts de carrière etc…

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Sylvain Tesson est écrivain et voyageur. De l’Himalaya aux steppes d’Asie centrale, de la Sibérie aux grands espaces mongols, il a parcouru le monde. Cet été, il nous embarque sur Fran[Lire la suite]
Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

  Alain Perea, élu député, libère donc ses mandats de maire de Villedaigne et de Vice-Président du Grand Narbonne. Question ! quelle sera la proposition que présentera Jacques Bascou au [Lire la suite]
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

        Madame Delga ne rate pas une occasion, lors de ses déplacements en région, pour affirmer avec autorité que son "bureau, c'est le terrain" (1). Une expression [Lire la suite]