Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Le plus grand conservatoire de cépages du monde à Gruissan.

4339943_7_8e3a_dans-ce-conservatoire-gere-par-l-inra-plus_8076626e8476ab4a26ba852027228d3c

Enfin , la décision semble prise, si j’en crois nos parlementaires Marie-Hélène Fabre et Roland Courteau. La collection de cépages, unique au monde, située sur des terrains appartenant au groupe Listel, dans l’Hérault, le domaine de Vassal, et gérée par l’INRA devrait être transférée sur le site de  la station de Pech Rouge, dans la commune de Gruissan (1). Comme je le proposais déjà, dans les années 90, quand j’avais la responsabilité de la Recherche et des Transferts de Technologie, notamment, à la Région Languedoc Roussillon, crédits de la CEE à l’appui ! Pour la petite histoire, il est bon de rappeler que les délégués régionaux de l’INRA avec qui je « travaillais » de concert, durant ces dans ces années là, Alfred Conesa et Daniel Boulet, étaient de mon avis, mais se heurtaient malheureusement à leur Direction Générale et à son Ministère de tutelle privé de moyens financiers pour accompagner ce transfert. Je constate aussi que les arguments avancés aujourd’hui pour justifier ce transfert sont exactement les mêmes que ceux que nous exposions à l’époque. Et que, jusqu’à aujourd’hui encore,  des vignerons ont cru bon de se mobiliser contre… Ce qui n’est pas sans me rappeler les oppositions qu’il a fallu vaincre pour créer le laboratoire de l’INRA et sa Halle de Technologie sur le plateau du Quatourze, à Narbonne. J’amenais pourtant, alors, l’ingénierie du projet,  les financements de la Région et de l’Europe. La Ville de Narbonne, quant à elle, apportait les terrains viabilisés, et l’Etat… rien! Le plus paradoxal, dans cette dernière petite histoire, est que la représentante de l’Etat en Région n’en voulait pas de ce projet, à Narbonne, en tout cas, comme le Directeur Général de l’INRA, qui le voyait bien lui aussi ailleurs, et précisément  à Montpellier. Au final, cette réalisation s’est faite, et tout le monde à présent s’en réjouit. Une dernière petite information cependant ! La représentante de l’Etat qui s’était acharnée contre cette opération n’ était autre qu’Anne-Yvonne Le Dain. Elle est à présent et toujours  Vice-Présidente de la Région, en charge de la Recherche et des Transferts de Technologies, et Député de l’Hérault… J’ose espérer que, dans ce dossier du transfert du « domaine de Vassal » sur le site de Pech Rouge à Gruissan, elle n’a pas joué, contrairement au passé, de son influence  pour lui nuire…

(1) Voir aussi cet excellent article du Monde Magazine ( 2013 ) sur ce domaine de Vassal et son transfert sur Pech-Rouge (ici)

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Sylvain Tesson est écrivain et voyageur. De l’Himalaya aux steppes d’Asie centrale, de la Sibérie aux grands espaces mongols, il a parcouru le monde. Cet été, il nous embarque sur Fran[Lire la suite]
Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

  Alain Perea, élu député, libère donc ses mandats de maire de Villedaigne et de Vice-Président du Grand Narbonne. Question ! quelle sera la proposition que présentera Jacques Bascou au [Lire la suite]
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

        Madame Delga ne rate pas une occasion, lors de ses déplacements en région, pour affirmer avec autorité que son "bureau, c'est le terrain" (1). Une expression [Lire la suite]