Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Non! le Qatar n’a pas l’intention d’investir dans le RCNM…

images

Depuis le début de cette affaire où le RCNM se trouve au coeur d’un enjeu politico-sportif et financier, je ne cesse de dire et d’écrire que, contrairement à ce qui est régulièrement et abondamment colporté par la presse locale, comme encore lundi (et complaisamment rapporté par diverses « personnalités »  locales intéressées), le Qatar n’est en aucun cas partie prenante d’une éventuelle participation financière dans le club narbonnais. Tout investissement dans le sport, en France, venant du Qatar passe en effet par  l’actuel propriétaire du PSG. Et, dans cette société d’investissement, personne n’a jamais entendu parler de Jihad Manai, présenté pourtant, dans le petit « mundillo » narbonnais, comme un émissaire de fait de ce puissant fonds d’investissement moyen-oriental. Alors, qui est donc ce monsieur, et qui représente-t-il? « En fait, je suis président de plusieurs fonds d’investissement », nous dit notre homme d’affaires français, interrogé par le Parisien (1) – Tiens donc! – mais, sans préciser lesquels… Pour ajouter ensuite, dans ce même entretien, que « le montage financier n’étant pas réalisé, je ne sais pas encore exactement si l’argent proviendra du fonds qatarien ou d’autres. Mais tout est légal. Qatar Investment Fund Corporation (QIF) est un fonds privé aux origines qatariennes. Il n’a rien à voir avec QSI et ce n’est pas un fonds gouvernemental. » Eh bien voilà! Je précise en outre, pour épicer ce dernier propos, qu’il suffit d’aller sur le site de ce QIF, comme je l’ai déjà rapporté dans un billet précédent, pour se rendre compte que derrière « cette vitrine internet » on ne trouve strictement rien de probant. Rien! sinon, après quelques recherches personnelles, que le-dit fonds est domicilié dans l’île de Man – un paradis fiscal – , que son capital, sa répartition, sa nationalité et ses propriétaires ne sont évidemment pas identifiés. Et que le nom de ce monsieur Manai  y est, lui, sur ce site, introuvable… Quant à l’accord qui aurait été acté avec R.Elsom, voici ce que cet émissaire auto-proclamé du Qatar, jusqu’à hier, en dit: « Nous organiserons une conférence de presse d’ici une dizaine de jours. Nous n’avons pas encore parlé des sommes qui seront engagées mais nous nous sommes serré la main. » Sic! Je ne suis pas dans l’intimité du président australien du RCNM, et ne sais donc pas s’ils se sont effectivement « serré la main ». Je ne puis donc ni infirmer ni confirmer les annonces tous azimuts de ce monsieur Manaï, comme je n’ai pas à me prononcer sur le contenu d’un  éventuel accord avec cet homme d’affaires, pour le moment en tout cas (le plus sage étant d’attendre la réaction de monsieur Elsom…) Mais devant tant d’approximations, de sous-entendus et de contre-vérités entendues et lues dans la presse et les réseaux sociaux, il m’a semblé  utile d’apporter, encore une fois, un petit peu de clarté dans une affaire aux contours financiers disons flous, pour ne vexer personne…

(1) « Narbonne et le mirage qatarien », édition du 7 décembre du Parisien, en lien en cliquant sur (ici)

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]
Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

    Vendredi, le RCNM reçoit Angoulême. L'occasion (indirecte) de revenir sur les moeurs et pratiques institutionnelles de la "classe" politique locale.  Mais avant d'en venir aux co[Lire la suite]