Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: l’enfumage et l’intox continuent…

rcnm-identite-affiche


Dans l’Indépendant, de ce Dimanche, un article, sans fond ni « recul critique », sur les relations entre R.Elsom, le patron du RCNM, et D.Mouly, le patron de la Ville de Narbonne. Du même « tonneau » que ceux antérieurement consacrés à la farce orientale scénarisée par monsieur Ysern, père. Article qui ne fait état que des propos censés avoir été tenus par notre premier magistrat, si j’en crois le rédacteur de ce « papier », ou d’un intermédiaire « assermenté », lors de leur dernière rencontre. Ainsi nous est-il rapporté que D.Mouly aurait été offusqué par un R.Elsom l’accusant de « faire passer sa masse salariale de 3,2 millions d’euros à 1,2 million d’euros ». Comme si la masse salariale du RCNM équivalait à la subvention que la Ville, chaque année, lui verse. Stupide! Fausse et stupide information, mais volontairement transmise et fidèlement rapportée pour « charger » R. Elsom. En réalité, ce dernier ne faisait, sans doute, qu’additionner les contributions des sponsors « narbonnais » et celle de la collectivité locale, notamment, pour constater que, compte tenu des problèmes – euphémisme! – accumulés avec les premiers, en 2016, sa masse salariale risquait d’être grandement amputées. (Je précise, au passage, que je n’entretiens aucune relation privilégiée avec lui pour le vérifier.) Question: pourquoi donc n’avoir pas relevé cette vraie-fausse indignation municipale? Et, ce faisant, informer le lecteur. Comme il aurait dû l’être aussi sur ces 120 000€ avancés par le correspondant du Palais (1), qui représentent 40% de la subvention municipale, conditionnés à un accord du RCNM avec l’Association du RCNM. Un chiffre qui permet d’évaluer, s’il est confirmé, la subvention annuelle de 2016 à 300 000€. Soit une nette diminution par rapport à 2015 (-125 000€!). Voilà deux informations qui méritaient d’être mises en lumière, mais qui, encore une fois, dans cet interminable conflit, sont passées, consciemment, à la « trappe ». L’enfumage et l’intox continuent…


(1) Ne pas exclure, cependant, du « brouillage » sur la ligne téléphonique, une mauvaise connaissance du dossier, une phobie des chiffres, une faute de frappe etc…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Manifestation "vigneronne" à Narbonne : Une belle campagne de "com" !

Hier après-midi, la place de l’hôtel de ville de Narbonne était noire de monde. Celui de la viticulture languedocienne et audoise, principalement. Plus précisément celle représentée par le syndicat d[Lire la suite]
Hier, était commémoré le 146e anniversaire de la Commune de Narbonne…

Hier, était commémoré le 146e anniversaire de la Commune de Narbonne…

C'est dès le 20 mars 1871, à la nouvelle de l’insurrection parisienne – le 18 mars 1871 –, que le club de la Révolution tente d’engager Narbonne dans le mouvement et demande au conse[Lire la suite]
Philippe Saurel "En Marche" vers le Ministère de l'Intérieur ! C'est tout ?

Philippe Saurel "En Marche" vers le Ministère de l'Intérieur ! C'est tout ?

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : Philippe Saurel "En Marche" vers le Ministère de l'Intérieur ! C'est tout ?       Vous pouvez agrandir l'image en cliqua[Lire la suite]