Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Régionales 2015 dans l’Aude: Gauche en baisse, Droite marginalisée, FN durablement installé…

imgres

Dans l’Aude, le PS et ses alliés arrivent en tête. Mais, par rapport aux régionales de 2010, ils perdent près de 14 points et 5,5 par rapport aux dernières départementales; et ce malgré un taux d’abstention plus faible dimanche dernier (36,38% contre 39,68% aux départementales de cette année). La droite, elle, perd 5 points par rapport à 2010 et en gagne 4 par rapport aux départementales, tandis que le FN engrange 20 points supplémentaires par rapport à 2010 et maintien son score des départementales 2015… En conclusion, une forte érosion du PS et de ses alliés de gauche, avec, en parallèle, une forte progression du FN qui consolide et fidélise son électorat, notamment dans les zones urbaines du littoral; la droite classique, elle, se retrouve en situation de décrochage, voire de marginalisation…

 

Régionales 2010. PS et alliés: 62,23%; UMP et alliés: 21,81%;     FN: 15,96%

Dépar(ales)2015. PS et alliés: 48%     ; LR et alliés    : 12,59%;     FN: 39,03%

Régionales 2015. PS et alliés:  43,51%; LR et alliés    : 16,92%;     FN: 39,57%

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • joel Raimondi

    |

    Les chiffres sont les chiffres … mais les citoyens appellent une autre politique en étant associés aux grands enjeux et aux décisions qui les concernent … Si la région LR était restée « seule » sans Midi Py, le FN serait sans doute aux affaires … la colère et le désespoir grondent devant les inégalités, l’injustice, la pauvreté et la précarité galopante ..Le chomage, la peur du déclassement et l’absence de perspectives d’avenir des jeunes (diplomés ou pas) génèrent la peur de l’Autre et le repli … plus de 10 millions de personnes survivent dans la pauvreté et la précarité (Cf Rapport mensuel de la DARES) … Pas de quoi se réjouir de ces résultats … sans parler des oubliés (votes blancs + votes nuls+ abstentionnistes + non inscrits) ca fait du monde « muet » …

    Reply

  • Raynal

    |

    Les socialistes regionaux qui furent si longtemps (Alary en tête ) vent debout contre le redécoupage de la région peuvent et doivent se feliciter de n’avoir pas été écoutés….Sans cela, ils siegeraient aujourd’hui dans une assemblée dirigée par le FN…Voilà qui démontre de façon irréfutable leur instinct inné de la prospective….Il est question de créer un poste de president délégué chargé de l’entretien des toilettes du local….Il y a un candidat….?

    Reply

  • Borras

    |

    Je pense que ces élections marquent un tournant dans le quinquennat de François Hollande.La gauche contrairement à ce que l’on pouvait entendre avant les élections conserve cinq régions permet à la droite de gagner 2 régions et ainsi fait barrage au Front National .Je pense que c’est une victoire politique pour François Hollande et il a préparé ainsi 2017

    Reply

    • Raynal

      |

      Une victoire politique avec 23 pour cent des voix très loin derrière la droite et le FN….? je reste dubitatif….

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Luchini portraitise Macron !

Luchini portraitise Macron !

    Chaque fin de semaine, je passe en revue les blogs de mes "amis" – rares !  Chacun dans sa "spécialité" m'offre , sans le savoir, de quoi satisfaire ma curiosité intellectuel[Lire la suite]
Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

En France, l'argent et la politique ne font pas bon ménage. Et pourtant les élections législatives (et sénatoriales), ou plutôt ses résultats, constituent la principale source du financement pub[Lire la suite]
2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

    J'ai adressé un petit (et léger) questionnaire – dans le style du questionnaire de Proust ! – aux candidats à l'élection législative des 11 et 18 juin sur la deuxième circons[Lire la suite]