Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Un petit morceau d’histoire familiale et personnelle: Narbonne 1939-1945.

photo

C’était il y a quelques semaines de cela. Je venais de terminer l’enregistrement radiophonique de mes « Contre-Regards » hebdomadaires sur Radio Grand Sud FM. Au premier étage du studio, dans une petite salle, quelques rayonnages de bouquins d’auteurs locaux. Comme toujours, et toujours avec la même curiosité devant ce genre d’étalage,  je m’en approche et en tire un au titre, on comprendra vite pourquoi, pour moi très évocateur: « Narbonne 1939-1945 », écrit par un  historien du cru: Gilbert Gaudin. Je l’ouvre au hasard, je vous demande de me croire, page 120, et tombe sur ceci: « Le 9 décembre (1943) sont également arrêtés Comte Maurice, Degeilh Michel… » Michel Joseph Degeilh, mon grand-père maternel, dont je porte les deux prénoms. Arrêté, sur dénonciation, et déporté au camp de Buchenwald. Communiste, il était « chef de rayon », l’organisation clandestine de base du PCF durant l’occupation. Il est mort en 1956, des suites de cet internement… Une histoire familiale qui longtemps, trop longtemps, m’a été cachée, ou plutôt, seulement dans ses grandes lignes transmise. Et il m’a fallu attendre cette année 2015 pour connaître, par le plus grand des hasards, la date exacte de son arrestation et de sa déportation. Le 12 de cette même année, quatre autres personnes suivaient… Une coïncidence troublante, significative, d’un phénomène physique objectif: ma présence à la radio et l’ouverture de ce livre d’histoire locale, ce jour de 2015, avec un phénomène psychique: l’arrestation et le souvenir de mon grand père maternel, sans que je puisse imaginer une raison ou un mécanisme de causalité évident; de celles, de coïncidences, que Jung a répertorié sous le terme de « synchronicité ». Coïncidence aussi si me vient le désir d’en dire deux mots aujourd’hui, ce 9 mai 2015… Le 9 du mois précédent était celui de mon anniversaire!

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Un plan "Action coeur de ville" pour les villes moyennes... et donc pour Narbonne !

Un plan "Action coeur de ville" pour les villes moyennes... et donc pour Narbonne !

        À Narbonne, comme dans une trentaine de villes moyennes (dont Béziers, Carcassonne, Perpignan etc.), plus d’un quart des jeunes ne sont pas insérés (contre 14[Lire la suite]
Si la terre était ronde, il n’y aurait pas de vacances. L’homme ne pourrait plus se reposer.… (A.Vialatte)

Si la terre était ronde, il n’y aurait pas de vacances. L’homme ne pourrait plus se reposer.… (A.Via

        "Il ne faut jamais mettre un homme, sans un entraîne­ment progressif, en face d’une situation qui l’oblige soudainement à réfléchir à plusieurs choses. Le san[Lire la suite]
Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

          Les TGV arrivent bien à Béziers. Il en repartent aussi. Comme à Narbonne, Perpignan et Montpellier. Et ce depuis quelques années déjà. Qu’ils ne roulent[Lire la suite]