Contre-Regards

par Michel SANTO

Cimetière.com!

 

 

 

 

C’était dans le cimetière de Bages. Un joli petit cimetière aux tombes bien entretenues. Un jour de cette semaine, par un bel après midi ensoleillé. Un cimetière couvert de fleurs et plein de vie. Celle de familles se croisant et se parlant comme si elles ne le pouvaient plus ailleurs. Des éclats de rires aussi, venants de derrière un cyprès. Ou d’une chapelle, porte ouverte. C’est au coin d’une allée que je l’ai rencontré. Fatigué, courbé par les ans. Un panier à la main rempli de tout son matériel de jardinier. Terreau, sarcloir, bouteille d’eau et un peu d’engrais. Perdu et épuisé. Je lui ai proposé mon aide et nous avons bavardé jusque devant la tombe, qu’il n’aurait jamais trouvée me dit-il. Sur la stèle, des noms italiens. Les seuls en ce lieu. Des vies qu’il m’a racontées le sourire aux lèvres. Le bonheur de les dire pour l’amour qu’il leur porte.

 

Plus tard, repensant à cette étrange communion des vivants et des morts dans une ambiance sereine et joyeuse qui m’a rappelé celle du cimetière de Séville où les andalous se promènent en famille le dimanche, m’est revenu à l’esprit cette annonce d’un cimetière virtuel. Un cimetière sans terre et sans ciel. Sans âme. Avec sa boutique et ses tarifs. Un cimetière où se croisent des signes et des images. Plates. Sans profondeur. Où la mort semble communier avec la mort. Un monde lisse et glacé comme la préfiguration de celui à venir. Un monde sans amour et sans les mots pour le dire. Sans les mots et l’amour de ce Monsieur Gentili qui, les disant par ce bel après midi de cette semaine, m’a fait l’offrande d’un instant de bonheur.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ce que nous dit de notre époque l'affiche "censurée" du cinquantenaire de Port Leucate…

Ce que nous dit de notre époque l'affiche "censurée" du cinquantenaire de Port Leucate…

Pour les débuts de Port-Leucate, Jacques Séguéla, qui commençait sa carrière dans la publicité, a conçu sa campagne de promotion imaginée en 1968 avec ce slogan : "Port-Leucate, le pays de la [Lire la suite]
De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :   Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carri[Lire la suite]
La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

Saisie par le conseil départemental du Haut-Rhin, la plus haute juridiction administrative française a considéré, vendredi 15 juin, que si le contrat conclu entre le département et le bénéficiaire du[Lire la suite]
Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Mercredi, lors de la traditionnelle et très courue séance de l'Assemblée Nationale consacrée aux questions au gouvernement, Alain Perea a expédié un puissant missile en direction des 13 présidents de [Lire la suite]
Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

    Dans son très intéressant article : "Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande" [1], Patrick Chastenet, Professeur de science politique à l'Univer[Lire la suite]
Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Samedi, 17h 30, sur le "parvis" de terre battue de l'Aspirateur une foule exceptionnellement nombreuse d'artistes, de collectionneurs, d'hommes et de femmes politiques (de tous bords et statuts) d'a[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :