Contre-Regards

par Michel SANTO

Cinéma à Narbonne : le jeune cinéaste Malquier attend la livraison des caméras. | Contre-Regard.com

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : « Cinéma à Narbonne :  le jeune cinéaste Malquier attend la livraison des caméras. »

 

malquier-contre-regard-denis-carriere  

Lire aussi le billet de la semaine relatant cette séquence de la vie narbonnaise en cliquant sur (ici)

 
Vous pouvez agrandir l’image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur: Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche.

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Martinez

    |

    Il est bien Michel de dénoncer certains mensonges ou omissions de nos élus .Je ne crois pas que Bertrand MALQUIER puisse se commettre pour ce genre de peccadille. Cependant Michel j’aurais souhaité qu’en son temps ,pas si lointain, vous dénonciez Mrs Sainte Cluque et ORTIZ coupables de manœuvres illicites, de gaspillage de l’argent public en favorisant dans un appel d’offre truqué l’entreprise Farrujia de Toulouse (Démontage Aspirateur ) .Cout de l’opération pour les Narbonnais 2 millions d’€uros. Malgré toute la considération que je vous porte Michel, je regrette qu’en son temps vous n’ayez « pipé mots » de cette affaire bien plus importante que les broutilles éventuelles que l’on peut reprocher à Bertrand MALQUIER. Il n’est peut-être pas trop tard , Jean-Claude Jules ne peut avoir oublié ce scandale.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Vous dites « appel d’offres truqué » : l’accusation est grave et je vous laisse la responsabilité de cette affirmation. Que n’avez-vous saisi la justice en son temps pour que les responsables de cette affaire soient condamnés ? Je constate aussi que l’opposition d’alors ne l’a pas fait : serait- elle complice de ce laisser faire coupable? Rien en effet ne peut être excipé pour contester les conditions juridiques dans lesquelles cette affaire a été gérée . Quant au fond : le projet d’un quartier à cet endroit de la ville avec un système innovant de collecte des ordures ménagères dont cet Aspirateur puis son arrêt par une nouvelle majorité municipale, c’est tout à fait autre chose, et chacun peut avoir son point de vue. Je me souviens alors m’être exprimé sue ce sujet. Enfin je ne vois rien de comparable avec celui traité par Denis Carrière, et moi même un peu avant : le trou de mémoire ou le  » mensonge  » inconscient ou pas, ou la mauvaise connaissance du dossier, ou, ou … Votre commentaire est donc hors sujet monsieur Martinez…

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Sylvain Tesson est écrivain et voyageur. De l’Himalaya aux steppes d’Asie centrale, de la Sibérie aux grands espaces mongols, il a parcouru le monde. Cet été, il nous embarque sur Fran[Lire la suite]
Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

  Alain Perea, élu député, libère donc ses mandats de maire de Villedaigne et de Vice-Président du Grand Narbonne. Question ! quelle sera la proposition que présentera Jacques Bascou au [Lire la suite]
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

        Madame Delga ne rate pas une occasion, lors de ses déplacements en région, pour affirmer avec autorité que son "bureau, c'est le terrain" (1). Une expression [Lire la suite]