Contre-Regards

par Michel SANTO

Coup de gueule d’après Brexit! Ce n’est pas à Bruxelles de rendre des comptes, mais à Paris!

1600x500-Brexit-LP

(Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir)


Je lis et écoute les commentaires d’après Brexit, et ne peux m’empêcher de penser à un concert de vieilles cocottes hypocrites. Ce serait donc la faute de l’Europe si nous en sommes là. Celle de ce monstre froid bruxellois producteur de normes juridiques abstraites, nécessairement, qui iraient à l’encontre des intérêts des peuples de notre vieux continent. Un Léviathan sans âme, sans corps, sans chair au seul service de la Finance et des Marchands.

Comme si ce n’étaient pas nos gouvernants, nos chefs d’État, élus démocratiquement, qui en définissaient et en garantissaient les grandes orientations et les grandes décisions politiques, par leur participation aux plus hautes instances communautaires. Comme s’il fallait oublier aussi  que nos chefs de partis, et ceux d’entre eux qui accèdent au pouvoir, ne cessent, durant les campagnes électorales, et après, pour les vainqueurs comme pour les vaincus, de faire de cette Europe le bouc émissaire de toutes les frustrations et conséquences de leur propre politique nationale. Comme s’il fallait se taire encore sur le silence des médias et des intellectuels sur cet objet lointain, pour les entendre pleurer  ensuite sur cette Europe qui devrait être d’abord celle de la culture et des « valeurs ». Et que dire enfin de tout ce petit monde qui porte une lourde responsabilité dans le développement de ces courants identitaires dévastateurs où s’affirment la compétition et le rejet de l’autre – la ligue du Nord, la ligue du Sud, l’indépendance de la Catalogne, pour les plus extrémistes assurés de leurs prétendues forces économiques … demain  l’Occitanie,  quand elle ne sera plus pauvre et sa culture seulement identifiée à un folklore – et un nationalisme des plus pervers en lieu et place d’un patriotisme ouvert et respectueux de celui de ses voisins européens. Ce n’est pas l’Europe, messieurs, qui est en cause dans cette dislocation des moeurs et de l’esprit européen, c’est vous! C’est votre lâcheté et vos défausses anti-européennes qui ont ouvert cet immense boulevard idéologique et politique à tout ce que compte notre pays de pseudos « souverainistes », de l’extrême gauche à l’extrême droite. Un souverainisme qui n’est souvent que le masque à peine porté d’un nationalisme étroit qui ne veut pas dire son nom; de nostalgiques d’un « pays » d’avant fantasmé qui n’existe plus. C’est à vous, messieurs, que nous devons d’abord demander de rendre des comptes. Pas à Londres, ni à Bruxelles!

     

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • Nathalie MP

    |

    Bien dit ! Trop facile le bouc émissaire UE !

    Reply

  • Le Maître G.

    |

    Cher monsieur vous avez tort !
    Mais vous avez tout de même raison sur la deuxième partie de votre propos:
    Vous avez tort: l’Europe est bien « un monstre froid producteur de normes juridiques abstraites… » cette Europe intermédiaire soumise et agent de la mondialo-financiarisation-islamo-immigrationniste qui ont anéanti l’économie de nombreux pays du continent Européen en transférant l’activité industrielle vers l’extrême Orient et a aggravé le chômage, dans la plupart des pays qui compose cette Europe et encore plus la zone Euro, l’agriculture est anéantie en France en particulier à cause de cette Europe néfaste qui pousse un agriculteur à se suicider tous les deux jours en France, la décision Européenne des sanctions contre La Russie a été le coup de grâce et la prolongation de ces sanctions décidées la semaine dernière est totalement irresponsable, les pays qui s’en sortent le moins mal ce sont ceux qui sont restés en dehors de la zone Euro et ou de l’espace Sheinghein ou de l’Europe tels que La Norvège, La Suisse, La Suède, Le Royaume Uni ..le taux de chômage est exponentiel pour tous ceux qui sont à l’intérieur, seule particularité l’Allemagne qui écrabouille ses voisins, si son taux de chômage est à 5% c’est pour une autre raison c’est sa natalité en dégringolade, des emplois à temps partiels sous payés mais qui trouvent preneur parce que la culture de l’assistanat n’est pas de mise en Allemagne,
    Le Royaume Uni a un taux de chômage très bas, son économie se porte bien parce qu’elle a gardé sa monnaie et n’est pas rentrée dans l’espace Sheinghein laissant aux autres, La France notamment le soin de réguler l’immigration invasive…
    Vous avez raison: les gouvernants des différents pays Européens et le notre en particulier sont gravement nuls (les nôtres tout particulièrement issus de cette énarchie accaparatrice de pouvoirs) et surtout vendus à l’européisation mondialo etc…. et ne sont que des pantins, des valets qui n’ont été élus que pour obéir aux ordres venus d’ailleurs, on fait semblant de voter des lois qui ne sont que des retranscriptions des lois Européennes imposées à tous les pays, lois qui ne font elles mêmes que répondre aux besoins de la mondialisation financiarisée, ce sont des élus désignés à l’avance pour prendre les postes,
    Hollande l’a été en remplacement de Sarkozy qui était un électron libre et Juppé a été désigné pour être le prochain-ça promet !
    Donc les Britanniques ont fait le choix de sortir de ces carcans, ils ont raison, ils vont retrouver toute leur indépendance,
    L’intoxication manipulation va continuer à plein régime dans les jours et semaines qui viennent, les enjeux sont gigantesques.
    Vive les Anglais, que beaucoup d’autres les suivent ils ont tiré les premiers contrairement à la bataille de Fontenoy….

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Que dire sinon que vous exprimez bien ce que je conteste et combat dans ce billet…

      Reply

    • Olivier

      |

      Tout y passe, du plus simple au plus gros … les énormités sont de rigueur… Et pour info, mais ceci peut expliquer cela : A Fontenoy, pour la phrase célèbre, les Anglais furent invités à tirer les premiers, ce qu’ils firent. Et ils durent recharger sous la mitraille, ce qui est beaucoup plus exposé. La bataille ne se limite pas au demeurant à cet échange.

      Reply

  • Olivier

    |

    Oui et à commencer par les leaders qui depuis 20 ans ont choisi un axe de développement économique qui n’a pas apporté le bien être et l’assurance à toutes les couches de population. La segmentation du résultat britannique ( géographie et surtout âge) est parlante. Ukip a promis de mieux soigner les gens en reversant les contributions européennes au budget de la santé britannique. C’est faux mais cela a marché et les personnes âgées à petite retraite ont voté comme un seul homme pour la sortie. Bilan : en démocratie les gens votent et ce n’est pas idiot, dans le projet eutopeen, de tenir compte des habitants et que les politiques actuels acceptent que l’Europe agisse directement sur le bien être des gens, pour qu’ils aiment l’Europe …

    Reply

  • argoul

    |

    Je crains que le « souverainisme » revendiqué aujourd’hui par certains ténors de sous-partis (ce sont rarement les politiciens au gouvernement…) n’aie que très peu de chose à voir avec le « nationalisme » d’hier. Il s’agit plutôt de « pouvoir » : voir Chirac et son Appel de Cochin, Chevènement qui ne pouvait exister sous Mitterrand ou Guaino qui veut secouer l’ombre de Sarkozy, même Marine Le Pen dont le parti veut émerger.
    L’UE éloigne, anonymise, les souverainistes veulent exister aux yeux de leurs électeurs. ce serait peut-être différent si un Parlement européen était élu directement le même jour dans tous les pays par les citoyens, qui voteraient pour des partis européens – et pas étroitement « nationaux ».

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

A La Nautique, les windsurfeurs cherchent une planche de salut !

A La Nautique, les windsurfeurs cherchent une planche de salut !

      Un article somme toute bien amusant dans l’Indépendant de ce jour ! Hier matin, aux aurores, la police municipale évacuait une dizaine de camping-cars stationnés su[Lire la suite]
Alzonne ! Dans ce petit village de l'Aude, un "fait divers" bouleversant…

Alzonne ! Dans ce petit village de l'Aude, un "fait divers" bouleversant…

      Alzonne ! Dans ce petit, paisible et discret village du département de l’Aude, une mère de famille nombreuse (35 ans !) a été homicidé. Son conjoint, présumé innoce[Lire la suite]
Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Il s’agit de se mouvoir dignement dans un monde incertain !

Sylvain Tesson est écrivain et voyageur. De l’Himalaya aux steppes d’Asie centrale, de la Sibérie aux grands espaces mongols, il a parcouru le monde. Cet été, il nous embarque sur Fran[Lire la suite]