Contre-Regards

par Michel SANTO

De la « France d’en haut » et de l’instrumentalisation du FN…

JohnMalkovich_wide1J’extrais du dernier billet de Maxime Tandonnet ceci : « La « France d’en haut » fait semblant de  dédiaboliser le FN, tout en se focalisant sur lui et en lui assurant une fabuleuse promotion . Mais elle sait au fond, que ce parti, du fait de ce qu’il incarne aux yeux d’une vaste majorité des Français, de son histoire, de ses déclarations passées, son côté « affaire de famille », est rigoureusement inacceptable au pays et n’a pas la moindre chance d’accéder jamais au pouvoir. Cependant,  cette formation est devenue un véritable pilier idéologique de la société française. Elle sert à interdire, à diaboliser tous les sujets importants et à les évacuer: l’Europe et sa réforme nécessaire, l’avenir de l’euro, la sécurité des biens et des personnes, la maîtrise de l’immigration et l’intégration, le fléau du chômage des jeunes. La moindre expression ou pensée qui sort des sentiers battus vous renvoie à l’accusation de « lepénisation ».

Les politiciens vivant dans la phobie d’être assimilés à ce mouvement, se taisent ou versent dans le futile. La « France d’en haut » adore le FN, fabrique son ascension dans les sondages, mais à des fins d’Omerta, de conservatisme, d’immobilisme, de préservation des rentes de situation, et d’interdiction de tout débat sérieux, plongeant ainsi la politique dans la dictature des anecdotes, polémiques, jeux de mots, postures, petites phrases minables. »

La seule manière de ne pas tomber dans ce piège, est évidemment de sortir du seul procès moral pour s’attaquer sérieusement aux thèmes et « propositions » politiques de ce parti. Et pour ce faire ne pas hésiter à aller sur son terrain, pour le déminer!

PS:

Capture d’écran 2015-03-04 à 13.47.01

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Didier

    |

    Je suis effectivement surpris qu’aucune argumentation sérieuse ne vienne combattre les propositions du FN, sur l’augmentation du SMIC, sur la sortie de l’Europe, sur la sortie de l’Euro etc..
    En ce qui concerne le tableau du CSA, je trouve normal que le FN ait un temps d’audience important. Ne nous répète-t-on pas, à l’envie, que c’est le premier parti de France. Rendez vous compte : deux députés, deux sénateurs, une petite dizaine de maire de petites ou moyennes communes, aucun président d’agglo ou de métropole, aucun président de Conseil Général, aucun Président de Région, aucun groupe au Parlement Européen. Mais puisqu’on vous dit que c’est la premier parti de France …!!!

    Reply

  • Bernard-Mery de Vargas

    |

    C’est pas nouveau. Tout le discours politique et médiatique actuel nous conditionne pour n’accepter qu’une pensée unique, manichéenne, politiquement et sémantiquement correcte; bref le début d’une forme de dictature.

    Reply

  • Alphonse MARTINEZ

    |

    Maxime Tandonnet n’a pas la science infuse . On ne peut exclure que le FN arrive au pouvoir , pas plus que l’on ne peut exclure un risque de voir un jour un Président Islamique . Entre deux maux il faudra peut être un jour choisir le moindre qui de toute façon sera catastrophique . Quand l’héritage est pourri …..

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]