Contre-Regards

par Michel SANTO

De quelle laïcité parle-t-on à Montpellier?

A Montpellier, des musulmans se font les avocats d’une laïcité conséquente contre une municipalité socialiste prétendument républicaine. Comme le souligne Le Monde du 8 mai:

« La particularité de la situation de Montpellier tient à la personnalité de celui qui fut longtemps son maire, Georges Frêche, qui a toujours été hostile à ce que les musulmans possèdent leur lieu de culte. A deux reprises, le projet de construction d’une mosquée, financée par les dons des fidèles, lui a été présenté. A chaque fois, en 1995 et en 1999, M. Frêche a fait préempter les terrains. »

Mais, finalement, en laïque historique et militant, il fait construire, en 2002, une  » salle polyvalente à caractère associatif «  (sic! ) et en confie la gestion à une association de Franco-Marocains pour qu’elle en fasse une mosquée. Mieux, la salle est animée par un employé municipal auquel est adjoint les services d’un imam. Ajoutons, pour rafraîchir la mémoire de tous les républicains de circonstance et des laïques de cours, nombreux à tous les étages des pouvoirs locaux, que c’est le jour de son inauguration que le dit Georges a explicitement désigné la main de la police de Sarkozy dans les émeutes de banlieues… Imposture, hypocrisie et lâcheté d’une pseudo élite régionale qui tous les jours ou presque débat et s’insurge sur les  « atteintes à la laïcité » de la part  » du pouvoir en place « , mais qui se tait quand un de ses élus, de ses camarades, de ses compagnons ou de ses frères la viole. Mensonge et cynisme élevés au rang d’une religion. Celle des esclave et des puissants…

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]