Contre-Regards

par Michel SANTO

Douce France ! pourquoi donc la changer ?

 

images-copie-7.jpeg

 

Allez , faisons un petit tour des classements internationaux. Eric Le Boucher, dans les Echos, en a eu la bonne idée. Photo ! D’abord une surprise d’ensemble: la plupart des Français pensent que la France est devenue une « puissance moyenne » – ils l’avaient beaucoup reproché à Valéry Giscard d’Estaing ! Mais les français pensent que notre « modèle » est au-dessus des autres. Alors que la réalité d’ensemble est exactement inverse. Si nous sommes encore la cinquième puissance économique du monde, le classement du PIB par habitant, la richesse par tête, est une déconfiture : il nous renvoie au 22e rang ; l’ONU, elle, nous met au 20e rang concernant l’indice du développement humain, qui prend en compte la santé, l’espérance de vie, le niveau de vie, l’éducation ; au 37e au chapitre de la liberté de la presse… ! Sur la perception de la corruption, la France est 22e. Pour une nation qui se pique de faire la morale à l’ONU, pas de quoi être fier… Au  23e aussi selon le World Economic Forum sur la compétitivité…Le plus mauvais score de la France concerne la liberté d’entreprendre, alors que nos écoles de commerce sont parmi les meilleures du monde, les 4es selon le magazine « Fortune »… Mais tour cela n’a guère d’importance puisque notre pays est 4e pour la qualité de vie (International Living) ; la 7e destination des touristes… Beauté de ses paysages, de son patrimoine, de ses fleuves et rivières, montagnes; la richesse de sa gastronomie, la variété de ses fromages et de ses vins… Douce France, pourquoi donc en effet la changer ?

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Antoine

    |

    La France, 7ème destination touristique mondiale ? C’est pourtant toujours le pays le plus visité du monde, loin devant les USA, 2ème. Avec 83 millions de visiteurs, en 2012, non
    seulement elle conserve, mais elle améliore son score de n° 1 mondial ! 

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

      Voilà, c’est fait ! Le siège du Grand Narbonne (et les services) va quitter le centre ville pour s’installer à sa périphérie (au sein d’une zone d’activités – et commer[Lire la suite]
Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]