Contre-Regards

par Michel SANTO

Effets de manches.

 

Il paraît que nous allons avoir un effet « Villepinte ». Hollande nous en avertit. Bien ! Va falloir s’y préparer. Pour le moment, pas la moindre vibration. D’après les sondeurs d’opinion : calme plat et stagnation de la côte de Ségo. L’effet tarde, le moral baisse et on commence à s’énerver. En conséquence, les esprits s’échauffent. Classique ! Trop  de  dépenses d’énergies provoquent immanquablement un effet de « serre ». Ce qui est très dangereux pour la santé. En politique, comme en économie, il y a aussi, en effet, des effets de « seuil ». Et en deçà d’un certain niveau de persuasion, le risque est de « prendre un bouillon » ! Quant aux effets « de manches », ils ne seront d’aucun secours…Ou alors, gare à l’effet  » boomerang »!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]