Contre-Regards

par Michel SANTO

En 2016, le déficit public de la France atteindra 4,7 %! Vrai ou Faux?

Unknown

La Commission vient de faire savoir à notre Président qu’elle n’était pas dupe des chiffres exposés dans le projet de budget 2015 de la France et qu’elle ne croyait pas une seconde à ce que les objectifs affichés de diminution de nos déficits publics soient atteints. Sans vouloir faire du « Hollande bashing » – le nouveau terme à la mode médiatique – convulsif, l’expérience de ces deux dernières années m’amène à penser que les prévisions de croissance et de déficits de nos dirigeants sont aussi fiables que leurs promesses électorales et qu’il est par conséquent plus sérieux d’accorder notre confiance aux austères experts européens de Bruxelles. Contrairement donc à ce qui est prévu, en 2016, le déficit public de la France atteindra 4,7 %. C’est-à-dire le plus important de tous les pays de l’Union Européenne et notre dette s’élèvera à 99,8 % du PIB . Nous aurons ainsi le statut particulièrement flatteur de nous présenter sur la scène internationale comme  « le pays malade de l’Europe » et ce faisant de prendre le risque d’affoler les marchés financiers avec comme conséquence la menace de profonds déséquilibres dans toute la zone euro. Mais ce soir, François Hollande, sur TF1, aura l’occasion, lors de l’émission-anniversaire de son mi-mandat, de balayer les indécrottables doutes et inquiétudes qui font le charme de notre pays et la fierté des français. Au cas où nous l’aurions oublié, et parce que notre vue est borgne, ne feignons nous pas d’ignorer encore que  « La reprise est déjà là »!

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :