Contre-Regards

par Michel SANTO

Encore un nouveau modèle français!

 

 

 

jean-marc-ayrault.jpeg

 

Il nous fut psalmodier en avril un « réenchantement du rêve français » et « un changement dès maintenant » assuré. C’est de leur enterrement lors des vœux par notre Président formés qu’il s’agit à présent de fêter ; jusqu’à la fin de l’année seulement, promis juré ! Et le premier ministre Ayrault dans « Le Monde » , et la foulée, de claironner, comme tant d’autres avant lui, sa foi en « un nouveau modèle français ». Un chapelet de clichés et de vœux pieux égrenés dans un style administratif propre à endormir une promotion de sous-préfets. De ce raide poulet goûtons cette hollandienne citation : « la France n’est pas un problème, la France est la solution ! » ; déclamation à laquelle je ne comprends rien et qu’à Depardieu l’interprétation, je demanderai…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • viet

    |

    Le même Président alors  candidat reprochait à son prédecesseur d’invoquer la crise pour expliquer son bilan et lui reprochait un taux de chômage élevé. Aujourd’hui à son tour il invoque la
    crise et nous parle du chômage. Lorsqu’on évoque l’Allemagne on nous rétorque qu’en Alllemagne il y a  beaucoup de salaires très faibles et que c’est grâce à cela que l’Allemagne va mieux.
    Explication facile qui exonère nos dirigeants d’effectuer de réelles économies budgétaires.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Oui j’entends comme vous cette même petite musique selon laquelle l’Allemagne serait la responsable detous nos maux. Avec cette variante cynique: qu’elle augmente ses salaires pour relancer la
    consommation et donc la relance en Europe; ce qui éviterait à notre pays notamment de revoir ses fondamentaux budgétaires et sociaux…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :