Contre-Regards

par Michel SANTO

Et voici déjà que le scrutin départemental est projeté sur les régionales de décembre 2015…

Capture d’écran 2015-03-28 à 10.10.02  

Une première indication de ce que pourrait être la carte politique des grandes régions en décembre 2015. De quoi donner la migraine à Hollande et Valls… Et qui explique les manoeuvres en cours pour rassembler toute la gauche. Cette carte a été construite sur ce scénario, alors que le PCF, le FDG, l’extrême-gauche et nombre d’écolos alliés à Mélanchon feront leurs propres listes. Pour rappel, dans la région Nord-Picardie, la gauche gouvernementale a fait 1,2 million de voix, la droite gouvernementale 1,25 million, et le FN 1,45 million, au premier tour des départementales. Conclusion ? De quoi donner la migraine aussi à l’UMP-UDI, dans la grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon; un Languedoc-Roussillon qui, tout seul, verrait certainement le FN à la tête de son exécutif…

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Pourquoi je ne crois pas à une sélection « éthique » en mai 2017 !

Pourquoi je ne crois pas à une sélection « éthique » en mai 2017 !

À lire et écouter certains commentateurs, ce matin, je me demande si l’on vit dans le même monde. Ils semblent en effet découvrir que la violence et les affaires « pourrissent » la v[Lire la suite]
Ce que je retiens du débat d’hier est le «Je». "Je ferai" ceci et cela, etc. Absurde, évidemment !

Ce que je retiens du débat d’hier est le «Je». "Je ferai" ceci et cela, etc. Absurde, évidemment !

Ce que je retiens du débat d’hier est le « Je ». «Je ferai" ceci et cela, etc. Absurde, évidemment ! Les propositions démagogiques mises de côté, un président, sous la Ve République, ne [Lire la suite]
La Société Nautique Narbonnaise et le Pavillon de la Nautique : fin d'un absurde conflit !

La Société Nautique Narbonnaise et le Pavillon de la Nautique : fin d'un absurde conflit !

La Pavillon de la Nautique n’aura finalement pas été coulé par l’équipage aux commandes de la S.N.N, conduit par Robert Dejean. C’était pourtant l’objectif visé, on s’en souvient peut-être[Lire la suite]