Contre-Regards

par Michel SANTO

Gloire à toi,oh! grand leader septimanien…

 

Georges Frêche pose devant la statue de Lénine lors de son inauguration.

 

 

Mao et Lénine  trônent désormais en plein Montpellier. Et, s’il n’y avait encore quelques familles de victimes du goulag vivantes, Staline les aurait rejoints nous dit G. Frêche . Car «  C’était un dictateur sanglant, mais c’est aussi le vainqueur de Stalingrad… Un type brillant qui parlait 11 langues, un type extraordinaire. Fou, mais extraordinaire. » Que dire après ce genre d’enormité ? Rien! Rien d’autre que l’exposer dans sa vérité. Qui en dit plus sur celui qui l’expose que sur « le grand homme » invoqué. Dédions donc ces trois statues à cet imbécile (de droite ou de gauche ?) qui prétend connaître l’histoire. Et recouvrons les du linceul du bonheur de l’humanité au nom duquel leurs modèles pratiquèrent la terreur et remplirent des goulags…

 

PS: Lu ceci, après la rédaction de ce billet, et sous la signature de Philippe Bilger.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • pierre-henri thoreux

    |

    Ok Michel, j’ai la réponse à la question. La photo est extraordinaire. On est en plein surréalisme kitsch (de très mauvais goût). Comment un type pareil peut-il être élu et régulièrement réélu ?
    C’est à désespérer de la démocratie !

    Reply

  • pierre-henri.thoreux

    |

    Encore une question me vient à l’esprit. Le vénérable patriarche a-t-il prévu d’honorer également Hitler et Mussolini, fous certes, mais si indiciblement géniaux ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]