Contre-Regards

par Michel SANTO

Hamon remet Duflot sur le pont !


Insubmersible Duflot ! On l’a croyait coulée par la primaire des Verts ; elle marche à présent sur les eaux. L’ancienne patronne de Jadot, son vainqueur, a finement manœuvré pour l’amener à ne plus candidater à la présidentielle, et sceller un accord avec Hamon. Dans la barque de sauvetage, un nombre disproportionné de circonscriptions réservées aux écolos. Dont la sienne ! Avec la quasi certitude d’être ainsi réélue. Pliée par Jadot à leur primaire, par lui, elle refait surface pour les législatives. Et comment ! Une façon aussi pour Hamon d’achever Valls et d’humilier ses amis en repêchant Cécile. De tous ceux que les primaires ont envoyé par-dessus bord : Juppé, Sarkozy, Valls, c’est finalement la seule qui est toujours sur le pont. Encore qu’une mutinerie des socialistes parisiens n’est pas exclure. Comment dire, ils l’ont saumâtre !

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]