Contre-Regards

par Michel SANTO

Ils sont comme les bébés, ils croient que tout leur appartient !

 

elus.jpg

Dimanche! on sort son carnet de notes ( ma Kindle ! ) et on copie ceci, juste avant l’heure de la messe :  » Une situation assurée, une grosse voiture, une maison qu’ils ont fait construire, et je vous fais grâce du reste de la litanie ! Ils regardent la vie de haut, et vous font sentir ces attributs de leur surface sociale : Place ! place ! Tu peux crever, si t’es autre ; en plus, ça les conforterait ! En un mot, ils sont comme les bébés : ils croient que tout leur appartient, que tout leur est dû. «  (1) Qui me fait penser à cet homme assis au bord de son lit, nu, contemplant à ses pieds son pantalon, sa chemise et tout le reste de sa raison sociale. En tas ! Froissé et dégageant des odeurs de fin de journée…

(1) André Blanchard

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Georges

    |

    Il y a encore du chemin pour que les citoyens (pas les prisonniers-nières) soient à la base du civisme en France. Trop de délinquence civique.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

      Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie". Busnel y recevait, entre autres, Asli Erdogan (1), icône de la résistance au régime Turc de son homonyme. Cette f[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

    Hier soir (enfin !), réunion publique, au Palais du Travail, à l’occasion de laquelle  Didier Mouly nous (nous car j’y étais) a présenté son projet de salle multimodale. La salle[Lire la suite]
Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]