Contre-Regards

par Michel SANTO

Ils sont comme les bébés, ils croient que tout leur appartient !

 

elus.jpg

Dimanche! on sort son carnet de notes ( ma Kindle ! ) et on copie ceci, juste avant l’heure de la messe :  » Une situation assurée, une grosse voiture, une maison qu’ils ont fait construire, et je vous fais grâce du reste de la litanie ! Ils regardent la vie de haut, et vous font sentir ces attributs de leur surface sociale : Place ! place ! Tu peux crever, si t’es autre ; en plus, ça les conforterait ! En un mot, ils sont comme les bébés : ils croient que tout leur appartient, que tout leur est dû. «  (1) Qui me fait penser à cet homme assis au bord de son lit, nu, contemplant à ses pieds son pantalon, sa chemise et tout le reste de sa raison sociale. En tas ! Froissé et dégageant des odeurs de fin de journée…

(1) André Blanchard

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Georges

    |

    Il y a encore du chemin pour que les citoyens (pas les prisonniers-nières) soient à la base du civisme en France. Trop de délinquence civique.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]