Contre-Regards

par Michel SANTO

J.F Portarrieu, le directeur de cabinet de Jacques Bascou, obtient lui aussi l’investiture de la « République En Marche » !…

Bon ! Voilà qui est fait ! C’est désormais officiel ! Les petits problèmes avec le Modem, qui voulait lui imposer une suppléante, réglés, Jean-François Portarrieu, le directeur de cabinet du Grand Narbonne, Jacques Bascou, a obtenu l’investiture pour représenter « la République En Marche » sur la 5ème circonscription de la Haute-Garonne. Une circonscription qu’il connaît bien : il y est né et ses parents y vivent. La députée sortante est Françoise Imbert (PS). Elle ne se représentera pas, et, n’ayant pas apporté son parrainage à B. Hamon, elle devrait soutenir J.F Portarrieu. Une circo gagnable donc !  Avec Alain Perea, le Vice-Président du Grand Narbonne déjà en Marche et en campagne pour tenter de ravir le siège de député occupé par la candidate du PS : M.H Fabre, on peut dire, sans courir le risque d’être démenti, que le Grand Narbonne détient le record d’Occitanie des Communautés d’Agglo pour le nombre de ses « membres investis » par le mouvement du Président de la République…

Il y a quand même des hasards dans la vie politique que le Ps local aurait aimé de pas vivre aussi intensément, surtout dans la situation politique présente – catastrophique  au plan national – : démission de Jacques Bascou du PS – qui ne fera pas campagne pour madame Fabre – ; investitures « En Marche » pour son directeur de cabinet et son Vice-Président Alain Perea ; ralliement de Codorniou et des maires PRG de la circo à ce mouvement – En toute logique A.Perea devrait prendre une suppléante proche du maire de Gruissan ! – et soutien d’autres, et non des moindres, qui occupent des positions clefs dans l’exécutif du Grand Narbonne… On n’est pas au bout de nos surprises !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Pantalonnades narbonnaises, suite...

Pantalonnades narbonnaises, suite...

    Monsieur Éric Parra, l’adjoint en charge du commerce, notamment, de ma charmante petite ville est très, très en colère. L’un de ses administrés, restaurateur de son état, serait [Lire la suite]
À l'Élysée plus grand monde ne parle à la presse, dit-on !

À l'Élysée plus grand monde ne parle à la presse, dit-on !

Dans son billet politique, Frédéric Says, sur France Culture, ce matin, se plaignait du tarissement des sources d’information auprès desquelles ses confrères journalistes s’alimentaient sous la [Lire la suite]
Didier Mouly sait-il encore où il campe et sur quel pied danser !

Didier Mouly sait-il encore où il campe et sur quel pied danser !

    Lors du dernier conseil municipal, Didier Mouly a fait un surprenant discours introductif de politique générale. Il y a notamment déclaré que l’actualité tant nationale que l[Lire la suite]