Contre-Regards

par Michel SANTO

Jury populaire!

Il y a aujourd’hui, en effet, des pans entiers de la société française qui se sentent exclus du débat public. Et ce profond ressentiment  de n’être ni compris ni entendu par « les professionnels » de la politique est bien à l’origine de la crise démocratique et morale profonde que traverse notre pays. Laisser les choses en l’état, c’est approfondir le fossé d’incompréhension entre gouvernants et gouvernés. C’est aussi accroître dangereusement le nombre des abstentionnistes et celui des extrémistes. Le mérite de l’expression « jury citoyen » lancée comme un pavé dans la mare aux présidentiables est de placer cette question de l’évaluation des politiques publiques, de la Commune à l’Etat, au cœur de la réforme de notre système politique. Tout en indiquant qu’elle ne doit pas être le domaine  réservé des élus et de leurs collaborateurs. Ou de leurs « faux nez » de la société civile… Le chantier n’est pas simple. Assurément ! Mais il est nécessaire de l’ouvrir. Et de lancer dans le même esprit les réformes qui devrait l’accompagner sur l’interdiction radicale du cumul des mandats, celle d’exercer plusieurs mandats successifs, l’obligation de rendre compte etc…   

 

 

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

      Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie". Busnel y recevait, entre autres, Asli Erdogan (1), icône de la résistance au régime Turc de son homonyme. Cette f[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

    Hier soir (enfin !), réunion publique, au Palais du Travail, à l’occasion de laquelle  Didier Mouly nous (nous car j’y étais) a présenté son projet de salle multimodale. La salle[Lire la suite]
Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]