Contre-Regards

par Michel SANTO

L’Ascension de Peyrepertuse…

 

 

Dans le Midi Libre d’aujourd’hui, ça commence comme un vulgaire dépliant touristique : «  Il est si beau, le petit sentier qui sinue tantôt sous les arbres, tantôt entre les buissons, jusqu’aux vieilles pierres du château de Peyrepertuse, offrant une vue inoubliable au visiteur du site cathare. » Mais, car il y a un mais : « … Impossible d’en profiter quand on doit se déplacer en fauteuil roulant, voire avec de simples rhumatismes douloureux. » Qui fit naître dans l’esprit audacieux de l’édile du lieu le projet : « … d’un ascenseur direct entre le parking et le château. » Un aménagement qu’il devrait compléter par la création d’un métro aérien afin de le relier à l’ancestrale Cité de Carcassonne et à l’ensemble monumental de Narbonne . En ces terres cathares où souffle désormais l’Absurde, nos élus manquent cruellement d’ambition…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]
Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Ainsi va l'info dans nos journaux. Tenez, un seul exemple, la baisse du nombre d'emplois aidés programmée par le Gouvernement. Lundi donc, dans l'Indépendant, page 2 et 3, articles, commentaires et [Lire la suite]
Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

      J'apprends, sous la synthétique plume d’un conseiller départemental de l'Aude (qui ne choisit pas ses mots avec une pince à sucre), que le sport (il pensait sans doute [Lire la suite]