Contre-Regards

par Michel SANTO

La faute de l’athée Peillon?

imgres.jpeg

 

Vincent Peillon, notre ministre de l’éducation, a du mal à se faire connaître des français. Il est vrai que la révolution promise par Hollande et qu’il doit réaliser manque pour le moins de visibilité. Ce qui convient à notre Mammouth qui n’aime pas être bousculé et qui vote pour qu’on le laisse vivre en paix. On croyait donc notre Vincent somnolant, le voilà stigmatisant le secrétaire de l’enseignement catholique au motif de sa lettre envoyée à ses 8 300 chefs d’établissement pour leur suggérer d’ouvrir des débats sur le mariage pour tous. Une mise en garde qui va paradoxalement doubler le nombre de manifestants attendu le 13 janvier !… Une erreur de perspective sans doute due à une consommation abusive d’aphrodisiaques barres chocolatées ( On se souvient qu’il voulait légiférer pour en lbéraliser le marché. ) Frigide Barjot, l’organisatrice de cette grande manif de janvier, depuis, en jouit sans compter !…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • pibouleau

    |

    Un peu de sérieux tout de même prendre en reference la Barjot allons Michel je t’ai connu plus pointu

    l’abbé Peillon a entièrement raison : le chichon a l’école naturellement tous les esprits sensés sont pour au moins une raison calmer cette jeunesse un peu belliqueuse

    plus sérieusement : l’enseignement catho a-t-il trouvé inidspensable de mener débat sur l’avortement et tu le divorce par exemple et pourquoi pas discuter du célibat des prêtres je suis
    certain que les petits enfants de coeur sont de tout coeur pour la mariage il spourraient ainsi mieux repsirer dans les sacristies

    et puis de quoi je me mêle : l’égile s’occupe des âmes aux dernières nouvelles et non  point de la cité, du civil

    sinon pour ma part je reclame le mariage religieux pour les homos et lesbiennes

    un peu de retenue messieurs les hommes en robe (!)

    mon cher Michel un rail de temps a autre ne pourrait que te faire le plus grand bien

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Je la prends en référence et en dérision Pib! Et pour le plaisir si je puis dire d’une allitération…Mon prochain rail? direction Bethléem!…

    Reply

  • viet

    |

    L’Eglise qui est contre le mariage « pour tous » veut se servir  des enfants et et  leurs familles pour grossir les rangs de la manisfestation du 13 janvier  et Vincent
    Peillon qui dirige un ministère ,qui excusez du peu, paie les salaires des enseignants d’une grande partie des établissement religieux réagit. Qui s’en étonnerait ? Reste à savoir si la démarche
    est judicieuse et si elle n’aurait pas pu emprunter d’autres modalités.Mais une chose est certaine, l’Eglise ne protège pas les enfants en les mêlant à cette polémique  et ne permet pas
    l’expression de leur personnalité (pour ceux  qui  seraient de sensibilité homosexuelle). Elle agit ainsi comme certains régimes totalitaires, c’est d’ailleurs ce que pensent un nombre
    significatif de chrétiens.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Il ne s’agit pas de l’Eglise mais du secrétaire des écoles catho… Si j’ai bien lu son communiqué il s’agit de débattre de cette question avec tous les gardes fou possibles contre toute forme
    d’homophobie et en laissant aux enfants leur entière liberté de conscience et d’opinion. Cela dit, on peut contester cette initiative et son opportunité ( C’est mon point de vue! ) Mais je trouve
    la sortie de Peillon d’autant plus contre productive que sa ministre Nadia Belkacem, accompagnée de représentants d’associations gays ( c’est le terme à la mode, c’est plus chic ) fait du
    prosélytisme pour le mariage » pour tous « , sous couvert de lutte contre l’homophobie dans les collèges publics…Sa défense dans le  » Monde « 
    : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/01/05/vallaud-belkacem-accusee-de-faire-la-promotion-du-mariage-gay-dans-les-colleges_1813322_3224.html est d’un jésuitisme assez pathétique!
    Comment dans ces conditions avancer l’argument  » d’une neutralité dans l’espace public  » ? Manque de cohérence ou certitude de posséder le  » bien « . Légèreté et inconscience ou intime conviction
    de détenir la vérité et agir à l’inverse des leçons infligées à ses contradicteurs?

    Reply

  • viet

    |

    Le secrétaire est-il vraiment indépendant de l’Eglise. Hum on peut en douter. Quant à organiser des débats au sein des établissements (ce que personnellement je déplore) autant organiser des
    débats contradictoires entre les représentants du gouvernement et ceux de l’Eglise(enfin ceux des responsables des établissements). On attend toujours des débats permettant d’ailleurs d’une façon
    générale aux chrétiens de faire valoir des points de vue(comme sur le célibat des prêtres ou l’usage du préservatif).

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Je ne crois pas à son indépendance, bien sur! Il est quand même le responsable d’établissements privés catholiques… Mais de plus en plus fréquenté par des enfants qui ne le sont guère… Quand
    aux questions de société, elles sont de longue date déjà traitées avec témoins adultes engagés dans les établissements scolaires publics ( sexualité, sida, planning familial etc…) CF ma
    dernière réponse et l’intervention de Madame Belkacem… Pourquoi pas donc dans le privé aussi ? Mais il est vrai qu’à la veille de la manif du 13 janvier contre le mariage pour  tous
    la forme de cette initiative est plutôt malvenue…, comme je vous l’ai déjà précisé. 

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

      Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie". Busnel y recevait, entre autres, Asli Erdogan (1), icône de la résistance au régime Turc de son homonyme. Cette f[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

    Hier soir (enfin !), réunion publique, au Palais du Travail, à l’occasion de laquelle  Didier Mouly nous (nous car j’y étais) a présenté son projet de salle multimodale. La salle[Lire la suite]
Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]