Contre-Regards

par Michel SANTO

La ligne rouge en Syrie : armes chimiques ou crimes de guerre ?

 

 

 

 

 

3472656_3_4aca_capture-de-la-video-diffusee-le-5-septembre-.jpg

 

Où se situe la ligne rouge qu’il ne convient pas de franchir au risque de recevoir une pluie de missiles américano-français sur la tête? Dans l’utilisation d’armes chimiques par l’armée régulière syrienne ou dans l’exécution de crimes de guerre par l’armée rebelle ?  A lire ce qui se dit chez les partisans d’une attaque paraît-il ciblée sur Damas, on a le sentiment qu’il y aurait des degrés dans le mal et l’horreur. Les atrocités de la rébellion et ce qu’elles préfigurent de ce qu’il adviendrait dans le cas ou elle serait victorieuse grâce à l’appui de nos démocraties laissent ainsi de marbre nos  éditorialistes en rangers du Monde, de Libération et de l’Express. Seule une vidéo mise en ligne hier par le New York Times a fini par les faire sortir de ce silence complice pour qu’enfin le voile se lève sur la nature réelle des opposants au régime d’Assad. Entre une dictature et une opposition placée sous le signe de la religion et de la barbarie, on nous demande donc, avec Hollande, de prendre parti pour ces derniers et de prendre les armes. En conscience, aujourd’hui, je ne peux m’y résoudre…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • michel

    |

    La ligne rouge a sans doute déja été franchie par les rebelles puisque  de plus en plus de personnes pensent et déclarent que l’utilisation des armes chimiques est le fait ( peut être
    involontaire mais rien ne peut être exclu dans le monde arabe ) de leur propre camp . Si I’on peut imaginer les raisons d’agir des USA , que penser des motivations de notre Chef des armées
    « va-t-guerre » ?     

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle fait peur !

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle f

                  Un insoumis traqueur de "fascistes planqués", filme un individu casqué tabassant un manifestant place de la Cont[Lire la suite]
Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

        Louis Privat, le patron des « Grands Buffets » n’est jamais à court d’idées – il ne fait jamais rien comme personne ! Surtout quand il s’agit de promouvoir l’[Lire la suite]
Une intense lumière suffit à graver la vérité.

Une intense lumière suffit à graver la vérité.

              Dans le carnet de Marc Pautrel, chaque jour, trois phrases - parfois notes de travail, parfois journal intime -. (lien direct en[Lire la suite]
Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  "Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !"       Lire aussi : l'étrange destin de l'Aspirateur en cliquant sur (ici) [Lire la suite]
Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

        J’écoute le troisième entretien accordé par Claude Lanzmann à Laure Adler (À voix nues), diffusé sur France le 28/12/2005. Tout à la fin il évoque sa découver[Lire la suite]
RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

      Que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla, dont la démission a été  acceptée et confirmée, par son Conseil d’Administration, le 24 avril . Ma[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :