Contre-Regards

par Michel SANTO

La phrase qui tue!

 » A Pékin, Manaudou devra retrouver l’instinct de tueuse qui a fait sa marque de fabrique  » . Titre du Chat du Monde du 29.04.2008. Qui en dit plus que l’éditorial de ce même journal sur l’état de nos moeurs journalistiques. Bref, Manaudou est une marque et elle a été fabriquée pour tuer. Une prédatrice qui devra retrouver son désir de meurtres en séries et en finales pour gagner de l’or à Pékin.Une femme réduite à l’état de bête sauvage par un journaliste au stylo libidineux.Pardonne leur, Laure,ils ne savent plus ce qu’ils écrivent, ces chasseurs d’infos…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

      J'apprends, sous la synthétique plume d’un conseiller départemental de l'Aude (qui ne choisit pas ses mots avec une pince à sucre), que le sport (il pensait sans doute [Lire la suite]
À rebours de quelques "clichés" sur l'île de Saint Barthélemy, après Irma...

À rebours de quelques "clichés" sur l'île de Saint Barthélemy, après Irma...

        Comme il s'écrit à peu près n'importe quoi dans certains médias (pire sur les réseaux sociaux!) sur Saint-Barthélemy : « repaire de milliardaires », un « para[Lire la suite]
Petites et grandes  – sans ironie ! – manœuvres du PRG en Région Occitanie, et ailleurs

Petites et grandes – sans ironie ! – manœuvres du PRG en Région Occitanie, et ailleurs

  Dans la plus grande discrétion, – c'est une constance, un élément doctrinal pour ne pas dire un principe philosophique… – , les radicaux de gauche et de droite oeuvrent efficacement à une "fus[Lire la suite]