Contre-Regards

par Michel SANTO

La sûreté n’est plus une « valeur » substantiellement de droite!

hollande-1

Dans la revue de presse de ce matin , sur France Culture, j’entends que François Hollande aurait habilement piégé Nicolas Sarkozy, en particulier, et la droite en général, en reprenant son credo sécuritaire et certaines de ses propositions. Tiens donc! Comme si les évènements dramatiques que nous vivons étaient un terrain propice à ce genre de manoeuvres politiciennes. Un point de vue insultant pour le gardien de l’ordre public et de la sûreté des français qui, devant des périls comme ceux qui nous menacent, ne peut que remiser ses options idéologiques et politiques pour n’agir que dans le seul intérêt national. Et cela quitte à reprendre à son compte des mesures antérieurement critiquées, au motif, comme disait Cambadélis, il y a encore quelques jours à peine, qu’elles étaient proposées par le « bloc réactionnaire » formé par la droite et l’extrême droite. Si piège il y a, il me semble plutôt s’être refermé sur la gauche. Difficile, en effet, pour elle, à présent, de tenir un discours de diabolisation sur les atteintes aux libertés et la politique sécuritaire dont seraient porteurs, substantiellement, ses opposants de droite… Et nul doute, l’émotion collective retombée, que c’est sur cet axe que la gauche de la gauche et l’extrême gauche vont orienter leurs critiques…

Même s’il invoque avec insistance les valeurs de la République et le respect des libertés, même s’il se place sous l’égide de la Déclaration de 1789, qui met « la sûreté » et « la résistance à l’oppression » au premier rang des droits de l’homme, c’est un vigoureux tournant sécuritaire qu’opère François Hollande. Sans hésiter à reprendre à son compte des propositions de la droite, voire de l’extrême droite, et sans s’arrêter à d’éventuelles crispations à gauche. A ses yeux, nécessité fait loi et la fermeté n’interdit pas l’habileté politique.

Édito du Monde, de ce jour.

 

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Luchini portraitise Macron !

Luchini portraitise Macron !

    Chaque fin de semaine, je passe en revue les blogs de mes "amis" – rares !  Chacun dans sa "spécialité" m'offre , sans le savoir, de quoi satisfaire ma curiosité intellectuel[Lire la suite]
Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

En France, l'argent et la politique ne font pas bon ménage. Et pourtant les élections législatives (et sénatoriales), ou plutôt ses résultats, constituent la principale source du financement pub[Lire la suite]
2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

    J'ai adressé un petit (et léger) questionnaire – dans le style du questionnaire de Proust ! – aux candidats à l'élection législative des 11 et 18 juin sur la deuxième circons[Lire la suite]