Contre-Regards

par Michel SANTO

La tyrannie des apparences !

314689.jpg

Retour de LLafranc. Si près et si loin. Une autre langue, d’autres habitudes temporelles (on y dîne à « pas d’heures » ; au « 20 heures français » correspondent les promenades familiales sur le petit front de mer…) ; d’autres paysages aussi.

Ne parlons même pas de la cuisine et de ses odeurs ! A regarder de la terrasse du LLevant, cette petite perle de la Costa Brava, je me suis toujours demandé à quoi bon tant d’heures d’avion, alors que la beauté et la quiétude étaient à portée de voiture ; deux heures précisément. Retour donc, et ce mur d’infos qui vous bouche l’esprit : retour de Cahuzac, réapparition de Ségolène et matraquage médiatique et promotionnel de son bouquin (à l’occasion duquel elle administre au passage quelques fessées à son ex), sans oublier l’insupportable Festival de Cannes et ses douze jours de promotions à la limite du débile. Alors, pour  demeurer encore un peu dans ma « querencia » (c’est,  en tauromachie, l’aire de sécurité du toro. L’art du torero est de l’en faire sortir, au risque d’y laisser sa vie… Au sens figuré, l’endroit où on se sent bien…), je me suis plongé dans le journal de Josef Pla, natif de Palafrugell. Et j’y trouve ceci : « 22 novembre. Aux époques les plus pauvres -­ comme la nôtre, exceptée la recherche scientifique – ­l’échelle des valeurs est tout à fait différente. Tout est superficiel. C’est la tyrannie des apparences. Le carton-pâte règne en maître. Pour se sentir exister il faut avoir recours à la lecture des vertus d’autrui, de ses blessures et de ses maux. La rue est la pierre de touche universelle. C’est l’époque des masques » Extrait du « cahier gris » de Josep Pla, page 7. Ces lignes écrites en 1918 ! Elles n’ont pas pris une ride ; et puis tant d’autres…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle fait peur !

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle f

                  Un insoumis traqueur de "fascistes planqués", filme un individu casqué tabassant un manifestant place de la Cont[Lire la suite]
Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

        Louis Privat, le patron des « Grands Buffets » n’est jamais à court d’idées – il ne fait jamais rien comme personne ! Surtout quand il s’agit de promouvoir l’[Lire la suite]
Une intense lumière suffit à graver la vérité.

Une intense lumière suffit à graver la vérité.

              Dans le carnet de Marc Pautrel, chaque jour, trois phrases - parfois notes de travail, parfois journal intime -. (lien direct en[Lire la suite]
Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  "Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !"       Lire aussi : l'étrange destin de l'Aspirateur en cliquant sur (ici) [Lire la suite]
Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

        J’écoute le troisième entretien accordé par Claude Lanzmann à Laure Adler (À voix nues), diffusé sur France le 28/12/2005. Tout à la fin il évoque sa découver[Lire la suite]
RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

      Que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla, dont la démission a été  acceptée et confirmée, par son Conseil d’Administration, le 24 avril . Ma[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :