Contre-Regards

par Michel SANTO

Langage d’élus.

        image

Deux phrases relevées dans ma revue de presse,ce matin. Celle de A.M Journet, conseillère socialiste sortante de Narbonne: » Je ne conçois pas que l’on puisse discuter du bout de gras (sic!) quand il est question d’aider les gens ».Celle de J.P Alduy,maire UMP de Perpignan: »L’ambition est l’ombre portée de nos rêves ». Et deux formes de mépris à l’égard des citoyens. La vulgarité compassionnelle pour Madame et le cynisme Kisch pour Monsieur.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • meghna

    |

    bonjour Michel ! guidée par les infos sur les communautés (il semble que vous êtes mon « voisin de tag »), je viens visiter ici chez vous ! et je ne suis pas deçue. mon blog est littéraire, mais aussi culturel, dans le sens, que non, je suis pas allée, pas encore à Tanjanie et découvert les danses les plus anciennes de notre planète, non, mais je rôde autour de Beaubourg, Bastille ou Palai de Tokyo, Théâtre de Créteil, et, et, j’en parle. et même si je parle très peu de la politique, elle RESTE un de mes centres d’intérêts sérieusement fréquenté (par moi). je vous invite vivement à découvrir mon blog et si ça vous chante et vous enchante, nous pouvons échanger nos liens…
    bon blogging !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Le président Macron, la communication et l'information spectacle !

Le président Macron, la communication et l'information spectacle !

          Dans son blog, Bernard Lecomte écrit ceci : « En démocratie, le pouvoir vient du peuple. Pour tout dirigeant élu, la tentation est d’entretenir [Lire la suite]
Le Président du Cépralmar pêche son directeur chez les "siens". C'est pas bien !

Le Président du Cépralmar pêche son directeur chez les "siens". C'est pas bien !

    Pour restaurer la confiance dans le fonctionnement de notre démocratie, le Parlement a adopté deux lois fondées sur des dispositions simples et exigeantes. Un ensemble qui avant,[Lire la suite]
Le Pogge ressuscite Lucrèce et la face du monde en est changée…

Le Pogge ressuscite Lucrèce et la face du monde en est changée…

      les Facéties du célèbre Florentin , posées  sur mon bureau, dans lesquelles je plonge  de temps en temps ( chez Anatolia 1994 ). Une satire violente qui démasque l’hypo[Lire la suite]