Contre-Regards

par Michel SANTO

Lectures de nouvelles en trois lignes de Félix Fénéon .

              J’en lis toujours quelques unes , souvent au hasard, une manière comme une autre d’oublier quelques instants celles qui affligent notre quotidien … « Aux délégations, M. Jonnart a nié que le projet d’impôt nouveau fût un artifice pour boucler le budget. »   « Pour son affiche contre les Jaunes, les externes du lycée de Brest ont conspué leur professeur, M. Litalien, adjoint au maire. »   « Place du Panthéon, des électeurs échauffés tentèrent de rôtir un mannequin figurant M. Auffray, candidat battu. On les dispersa. »   « Arrêté à Saint-Germain, pour grivèlerie, Joël Guilbert but du sublimé. On le désintoxiqua ; mais hier, il mourait du delirium tremens. »   « Dans le feu d’une discussion politique, à Propriano (Corse), deux hommes ont été tués et deux blessés. »   Extrait de: Félix Fénéon. « Faits divers. » iBooks. p 19,20,21  

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]
Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

      Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s'accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n'en garde que qu[Lire la suite]