Contre-Regards

par Michel SANTO

Les beignets de topinambour à la mode languedocienne.



Pelez les topinambours. Coupez-les en tranches un peu épaisses.
Disposez-les dans une passoire. Saupoudrez-les de sel.
Laissez-les dégorger environ une dizaine de minutes.
Dans une assiette creuse, cassez les oeufs et battez-les rapidement en omelette. Poivrez.
Portez à ébullition l’huile pour friture. Roulez les lamelles de topinambours dans la farine pour bien les enrober puis dans les oeufs battus.
Plongez-les dans l’huile chaude et laissez-les dorer quelques minutes.Servez-les très chauds.
En dessert : la surprise du chef ! Quelques bonnes beignes bien sucrés…
Bon appétit!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • bernard de Vargas

    |

    Bonjour, et merci !
    J’ai essayé sur les crevettes, ça le fait bien aussi

    Reply

  • Michel Santo

    |

    A une condition cependant: qu’elles soient bien fraîches et bien roses…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Le Pogge ressuscite Lucrèce et la face du monde en est changée…

Le Pogge ressuscite Lucrèce et la face du monde en est changée…

      les Facéties du célèbre Florentin , posées  sur mon bureau, dans lesquelles je plonge  de temps en temps ( chez Anatolia 1994 ). Une satire violente qui démasque l’hypo[Lire la suite]
Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

    Une « baleine rieuse » s’ébat depuis quelques jours dans le flux de mes rares billets estivaux et s'échauffe, car je ne dirai rien des graves menaces que ferait peser l'usine[Lire la suite]
Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Tous les soirs d'été (ou presque), c'est apéritif (pas toujours) au Café de la Paix. Toujours à la même place, à sa terrasse (en réalité un trottoir) le dos au mur, qui offre une "vue" à 180[Lire la suite]