Contre-Regards

par Michel SANTO

Les lycéens à la rue…

 

Hier,19.000 lycéens (selon la police) et 35.000 (selon les organisateurs) , sur un total de 2 300 000, étaient en « grève » et manifestaient à Paris. Et la presse de titrer « le mouvement prend de l’ampleur ». Pendant ce temps, leurs profs devaient sans doute travailler à diminuer un stock de copies en retard de corrections qui, paraît-il, n’a jamais été aussi important dans l’histoire de la République. Une manière assez originale, il faut bien en convenir, de gérer leur stress et leur opposition à la suppression de l’équivalent de 3.000 suppressions d’emploi. Ce qui, ramené à un lycée de 150 ou  160 professeurs, se traduirait à la rentrée prochaine par 159  et demi ou 149 enseignants ! Ouaf ! Question, est-ce que cela changera quoi que soit au niveau et à la qualité des enseignements dispensés ? Non, évidemment. Car si la France est, après les États-Unis, un des grands pays de l’OCDE qui dépense le plus pour l’éducation et si un lycée y coûte 22 % de plus, ses performances éducatives, elles, nous placent en dessous de la moyenne. Allez donc expliquer cela à des ados qui ne lisent pas et dont les parents se gavent de «  télé-informations » ! Quant à la presse dite sérieuse, il y a belle lurette qu’elle n’informe plus…

PS
 : Pour ceux que le sujet intéresse je recommande
l’étude de JEAN-RICHARD CYTERMANN, inspecteur général de l’administration.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

      J'apprends, sous la synthétique plume d’un conseiller départemental de l'Aude (qui ne choisit pas ses mots avec une pince à sucre), que le sport (il pensait sans doute [Lire la suite]
À rebours de quelques "clichés" sur l'île de Saint Barthélemy, après Irma...

À rebours de quelques "clichés" sur l'île de Saint Barthélemy, après Irma...

        Comme il s'écrit à peu près n'importe quoi dans certains médias (pire sur les réseaux sociaux!) sur Saint-Barthélemy : « repaire de milliardaires », un « para[Lire la suite]
Petites et grandes  – sans ironie ! – manœuvres du PRG en Région Occitanie, et ailleurs

Petites et grandes – sans ironie ! – manœuvres du PRG en Région Occitanie, et ailleurs

  Dans la plus grande discrétion, – c'est une constance, un élément doctrinal pour ne pas dire un principe philosophique… – , les radicaux de gauche et de droite oeuvrent efficacement à une "fus[Lire la suite]