Contre-Regards

par Michel SANTO

Les pilotes d’Air France ont bombardé leur compagnie : une victoire syndicale!

IMG_0485.JPG

Air France a renoncé mardi soir à son projet d’expansion en Europe de la compagnie aérienne low-cost Transavia, a annoncé mercredi Alain Vidalies, secrétaire d’État aux Transports, sur RMC. Ajoutant même , comme si nous n’avions pas compris, que « le projet n’est pas suspendu pour trois mois, il est retiré ». Les pilotes d’Air France ont donc obtenu satisfaction , à la grande joie des compagnies concurrentes et au désespoir de ses clients. En pleine crise du transport aérien , les pilotes les mieux payés d’Europe ont choisi de bombarder leur flotte. En langage syndical cela s’appelle une victoire… Dans peu de temps on comptera les morts. L’image d’une France incapable de s’adapter au monde qui vient, et de salariés haut de gamme collés au sol, sans plan de vol pour leur compagnie et son avenir…

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (8)

  • JP

    |

    A quand la grève des élus pour défendre leurs divers avantages et retraites…?

    Reply

  • Christian

    |

    L’exemple de la SNCM tuée par un syndicat va se reproduire. Les compagnie étrangères ,low cost ou non, se délectent de voir la fin programmée d’un grand concurrent historique. Entendre un membre du gouvernement annoncer lui-même cette victoire syndicale mortelle à moyen terme pour la compagnie , en dit long sur le courage et la volonté réformatrice de ce même gouvernement qui prétend vouloir redonner de la compétitivité à nos entreprises pour les adapter à la compétition mondiale. Si à la 1ere grève dure on se couche , on est pas prêts de s’en sortir !

    Reply

  • Jean-Charles DUBOC

    |

    C’est un peu plus compliqué que cela !…

    Alain Vidalies a salué l’arrêt du projet Transavia Europe !…

    Le ministre des Transports est tout à fait conscient des problèmes posés par la création d’une filiale Transavia à l’étranger où les prélèvements sociaux sont bien inférieurs à ceux de la Sécurité Sociale !…

    D’ailleurs, le site « Perdre la raison » constate qu’en matière de cotisations sociales pesant sur le revenu, la France est CHAMPIONNE DU MONDE DES PRELEVEMENTS SOCIAUX et qu’il faut changer les « règles du jeu » ?…

    Pour un salaire brut de 78.000 euros – un salaire de copilote – les COTISATIONS SOCIALES SONT DE 63% (22% en part salarié et 41% de part employeur).

    En effet les charges sur les salaires sont de 24% aux PAYS-BAS, c’est-à-dire MOINS DE LA MOITIÉ de ce qu’elles sont en France !…

    D’où la tentative d’Alexandre de Juniac de délocaliser les pilotes à l’étranger, ce qui va entrainer à moyen terme un appauvrissement de notre pays et de notre protection sociale.

    Car lorsque des pilotes sont embauchés à Amsterdam, dans le but d’avoir moins de charges salariales, c’est une PERTE TOTALE DE RECETTE POUR LA SECURITE SOCIALE !…

    http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/2014/09/gr%C3%A8ve-des-pilotes-dair-france-vers-un-plafonnement-des-cotisations-sociales.html

    C’est une opération destructrice pour la compagnie Air France, mais aussi pour la Sécurité sociale !…

    Aussi, pour devenir véritablement concurrentielle la compagnie Air France devrait avoir les mêmes coûts, notamment en charge sociales, que les compagnies étrangères et, là, il n’y a pas d’autres solutions que de PLAFONNER LES CHARGES SOCIALES POUR LES PILOTES DE LIGNE !…

    L’économie sur les salaires serait, d’après une première estimation, d’environ 300 millions d’euros par an !…

    De quoi changer la stratégie actuelle.

    Le nécessaire plafonnement des charges sociales sur les salaires pilotes sera-t-il la prochaine analyse d’Alain Vidalies, car ceux de la base (les « Sans-dents » comme dirait l’autre…) perdront – in fine – une partie de leur protection sociale ?…

    S’il ne le fait pas, les syndicats de pilotes, le SNPL et le SPAF, ont tout à fait les moyens d’EXIGER le plafonnement des charges sur les salaires pilotes de ligne, et pas uniquement à Air France !…

    Jean-Charles DUBOC

    Reply

  • Savall d'Arvo

    |

    Tout à fait de ton avis ! D’après ce que j’ai entendu, les commandants de bord d’Air France « émargeraient » à plus de 17000€/mois (et le reste)… Sur la nouvelle compagnie portugaise les nouveaux engagés seraient à 12000€ = une économie substantielle qui permettrait d’aller frayer sur les terres de plus en plus abondantes ! Ben non, nos « nantis » préfèrent laisser le tarmac libre aux nouveaux marchés jusqu’à ce que leur compagnie prenne le bain et les liquide…

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Le feuilleton continue : « Mais ces propos ont été immédiatement démentis par un porte-parole de la compagnie aérienne : dans le Monde.fr: « Aucun changement dans les négociations ne permet d’affirmer que ce projet est retiré. La proposition reste de suspendre ce projet [Transavia Europe] et d’ouvrir une large concertation, un large dialogue avec les partenaires sociaux d’ici à la fin de l’année, comme avancé par la direction lundi. (…) Si ce dialogue ne devait pas aboutir, le projet serait alors retiré. Mais il est prématuré d’annoncer aujourd’hui que ce projet est d’ores et déjà retiré; »
    M. Gagey a ensuite précisé à Europe 1 qu’avait seulement été retirée « l’idée de créer maintenant ces filiales ». « On a compris qu’il fallait réexpliquer le projet et surtout discuter avec les partenaires sociaux pour trouver les conditions qui permettraient de reprendre », a-t-il ajouté.

    Reply

  • Bernard de Vargas

    |

    On est là dans un cas de figure bien connu (la fin des succursales Renault, la SNCM…) ou pour conserver leurs avantages acquis certains appliquent la politique du « après nous le déluge ». Irresponsables.
    Aux USA, champions du transport aérien, ou il aussi simple (fiancièrement) de prendre l’avion que le bus, les pilotes ont des salaires variables de 3500 à 6000$ suivant les compagnies… 3 fois moins pour les mieux payés que ceux d’Air France.
    Cela pouvait se justifier à l’époque ou chaque compagnie avait son pré carré mais plus dans la logique de mondialisation actuelle.
    Air France disparaîtra à court terme sans doute…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]