Contre-Regards

par Michel SANTO

Les tueurs sont toujours « sympas »!

un-si-fragile-vernis-d-humanite---banalite-du-mal,-banalite-du-bien-1177292-250-400

C’était le mois dernier! Quatre militaires tués dans une fusillade, dans le Tennessee. Le tireur a d’abord visé un centre de recrutement de l’armée américaine, puis s’est attaqué à une base militaire un peu plus loin, avant d’être abattu par la police.Une ancienne camarade d’école a assuré que le jeune homme, discret, était apprécié de ses pairs : «Il était sympa, drôle, gentil », s’est ainsi rappelé Kagan Warner, citée par le journal local Chattanooga Times Free Press. « Je n’aurais jamais pensé qu’il puisse faire ça.» Toujours sympas les tueurs, en effet. Malheureux ou victimes. Toujours les mêmes mots. Aujourd’hui et demain encore. La banalité du mal, qui toujours se cache. Sous un beau visage, de bonnes manières, de « justes » causes… Quand il se montre et s’exhibe, souvent nous détournons le regard. L’humanité, pour ne pas dire la civilisation, est un bien fragile vernis. Une banalité, je le sais…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

  Alain Perea, élu député, libère donc ses mandats de maire de Villedaigne et de Vice-Président du Grand Narbonne. Question ! quelle sera la proposition que présentera Jacques Bascou au [Lire la suite]
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

        Madame Delga ne rate pas une occasion, lors de ses déplacements en région, pour affirmer avec autorité que son "bureau, c'est le terrain" (1). Une expression [Lire la suite]
14 Juillet en Occitanie ! Il reste encore des "seigneuries" locales à faire tomber !

14 Juillet en Occitanie ! Il reste encore des "seigneuries" locales à faire tomber !

    Monsieur Méric préside le Conseil Départemental de la Haute Garonne. Il est socialiste… et républicain. La preuve ? Il fait de son institution et de son « hôtel » , en ce jou[Lire la suite]