Contre-Regards

par Michel SANTO

« L’Indépendant » dans les mains de Baylet rejoint la tradition politique de ses fondateurs…

Unknown

Le changement de propriétaire du quotidien L’Indépendant de Perpignan, dévoilé le 28 août par les parties engagées, se traduit petit à petit dans les faits. Le journal historique des Pyrénées-Orientales se prépare à tomber, avec le reste du groupe des Journaux du Midi, dans l’escarcelle du groupe la Dépêche du Midi- même si quelques problèmes consécutifs à un audit interne restent encore à régler et sont certainement avancés dans la négociation en cours avant la signature officielle de cette cession. Sauf coup de théâtre, l’Indépendant, deviendrait donc la propriété du président du Parti Radical de Gauche (PRG), J.M Baylet, partenaire du gouvernement dirigé par Manuel Valls. Quant au  titre Midi Libre, il serait vendu à des investisseurs … montpelliérains!

À noter que L’Indépendant, plus vieux quotidien de France, rejoindrait ainsi, au terme de ces tractations, la tradition politique de ses fondateurs. Il fut créé  en effet pour soutenir la candidature du républicain François Arago aux élections législatives d’août 1846, et, en 1869, son rédacteur en chef n’était autre que Pierre Lefranc, ancien député de gauche, puis sénateur et préfet des Pyrénées-Orientales. Un peu plus tard, dans les années 1920, il avait pour gérant le député de la Gauche Démocratique Emmanuel Brousse et pour directeur Jules Escarguel, fils de l’ancien maire républicain de Perpignan, ancien sénateur et ancien président du Conseil général des P.O, Lazare Escarguel, né dans l’Aude à Routier. Cette prise de contrôle par le groupe « La Dépêche » – longtemps désirée -, si elle aboutissait, pose évidemment la question de ce que serait la nouvelle ligne éditoriale de l’Indépendant. Un sujet qui, ajouté à la nécessaire réorganisation et mutualisation des services ne manque pas déjà d’inquiéter les rédactions, si j’en crois les propos qui m’en sont rapportés… À Narbonne, on est déjà à la recherche de nouveaux locaux moins spacieux et l’actuel patron de la rédaction laisse volontiers courir la rumeur selon laquelle il ne le serait bientôt plus pour des raisons personnelles (!) …

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Elle

    |

    J’ignorais que des journaux avaient été crées pour soutenir un individu ou une cause (un peu comme ceux que l’on créait à l’école? ) bêtement je pensais que c’était pour informer sur tout et rien . Je comprends mieux les partis pris des journaux.
    On en apprend des choses sur ce blog !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]
Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environnants…

Toulouse et Montpellier ne partagent pas leur croissance en emplois avec leurs territoires environna

        Signé le 6 juillet 2017 le Pacte État-métropoles marque un tournant dans la réforme territoriale en reconnaissant aux métropoles un rôle de moteurs de croissa[Lire la suite]