Contre-Regards

par Michel SANTO

Merkel ou la défaite d’Hollande, de Montebourg et de leurs idées !

 

images-1-copie-5.jpeg

 

 

 

Pendant qu’Angela Merkel voguait sereinement vers une réélection d’amiral,  Arnaud Montebourg, qui ,avec ses amis, espérait son naufrage, interrogé dimanche sur son isolement au sein du Parti socialiste, a affirmé que « s’il reste encore des courants au PS, il faut les dissoudre d’urgence ». Dissoudre les courants ! Les faire passer à l’état liquide ? A-t-on déjà vu çà , des courants, seraient- t-ils d’air, se disloquer dans l’atmosphère ?  Depuis qu’il porte des marinières,  notre capitaine en chef de l’industrie nationale à la métaphore  légère. Plus sérieusement, les courants en question , avec leur chef, sont proprement lessivées ; hollandisés de la tête aux pieds, ils ne peuvent que ramer à contre-courant de leurs idées.  Ils rament donc sur du sable, au sec ! Et au loin, ils voient arriver le tanker de Merkel, peut-être en compagnie du SPD. Un cauchemar ! Un peu comme si Hollande décidait de gouverner avec l’ UMP ?  Quelle galère ! Mais que va-t-on raconter aux français ! Ce début d’automne est vraiment bien triste cette année, mais il paraît qu’à la Saint Sylvestre on pourra festoyer : la courbe, la fameuse, l’illustre, la remarquable, l’extraordinaire, la légendaire courbe du chômage sera enfin inversée. Mais oui !  Et si elle ne l’est pas, moi je, moi je, puisque je suis Président, vous le savez ? je demanderai à Merkel, ben, au fait  que, quoi pourrais- je bien lui demander ?…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • ganymede

    |

    Côté esthétique, animatrice de soirées entre amis, on ne peut pas dire qu’Angela Merkel soit un exemple. Mais pour le reste, elle les laisse tous loin. Comme quoi, les effets, la parolote ça
    n’est rien face aux résultats.

    Reply

  • Antoine

    |

    Avez-vous remarqué que, au dessus de la foule qui acclamait hier soir « Angie » au siège de la CDU, les nombreux drapeaux agités étaient tous allemands : pas un seul, même un tout, tout petit,
    drapeau européen ? On était bien loin des réunions du PS, du Modem ou de l’UDI ! Notons également que, pour la première fois depuis la fin de la dernière guerre, les « libéraux » du FDP ne seront
    plus représentés au Bundestag. A suivre !

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Quoique Antoine ! Après la victoire de Hollande à la présidentielle les drapeaux tricolores  n’étaient pas très nombreux, les européens , pas vus ; et dans certaines places de Toulouse,
    Marseille et Paris flottaient des drapeaux algériens…Un autre monde en effet !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :