Contre-Regards

par Michel SANTO

Montebourg dit enfin sa vérité : nous vivons au dessus de nos moyens !

arnaud-montebourg-plan-industrie-automobile-psa_1033238


Monsieur  Montebourg, coutumier des déclarations parfois très hostiles à Bruxelles, a précisé, critiquant les plans d’austérité en Europe«Mon but, ce n’est pas d’être populaire à la Commission européenne. Si nous devons faire des économies [en France], ce n’est pas pour abîmer les services publics [ni] pour tuer la croissance dans l’œuf, c’est d’abord parce que nous vivons au-dessus de nos moyens.» Voilà qui est dit!

Comment donc interpréter cette apparente contradiction ? Car si on met de côté la posture classiquement Montebourguienne et ses saillies anti-européennes, reste de son propos que l’on devrait ajuster notre vie à nos moyens. C’est à dire faire d’énormes gains de productivité dans tout notre système de redistribution et l’ensemble de nos fonctions publiques. Et ce au profit de l’investissement et du redressement productif, évidemment … Une « orientation » parfaitement compatible avec la feuille de route du pacte de responsabilité. De sorte que le Monde eût été mieux inspiré de titrer : «Montebourg, enfin, dit sa vérité : nous vivons au dessus de nos moyens», plutôt que: «l’Europe va changer, assure Montebourg.» Un titre en cache toujours un autre !

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]
Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

      Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s'accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n'en garde que qu[Lire la suite]