Contre-Regards

par Michel SANTO

Montpellier, unlimited and wonderful !

 

 

05042 campagne surdouee

Montpellier Unlimited ! Montpellier Illimité (e!), en bon français, serait , si l’on en croit ses promoteurs, un coup de génie signé Pascal Provencel, patron de l’agence de communication SensInédit ( !!! ) héritière de Synthèse ( Tout un programme ! ), elle même dissoute après la condamnation dudit Provencel et de Christian Bourquin , à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme. Un coup de génie donc, partagé avec la société Wonderful ( Traduire : merveilleux ! ) de l’ancien chef de cabinet de Georges Frêche. Un beau mélange des genres, emblématique de la fusion du monde de la réclame et du politique où ses acteurs n’existent plus que dans l’imposture, l’impudence et la vulgarité . A Montpellier, il est vrai jadis « la surdouée », ils sont de « gauche » ! Une marque qui leur assure d’agir moralement, Unlimited, en toute impunité… Wonderful, non ?

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

      Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie". Busnel y recevait, entre autres, Asli Erdogan (1), icône de la résistance au régime Turc de son homonyme. Cette f[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

    Hier soir (enfin !), réunion publique, au Palais du Travail, à l’occasion de laquelle  Didier Mouly nous (nous car j’y étais) a présenté son projet de salle multimodale. La salle[Lire la suite]
Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]