Contre-Regards

par Michel SANTO

Morne dimanche!

La CGT a raison de refuser la banalisation du travail dominical dans le commerce. Je la trouve, la CGT, cependant bien trop timide et  pour tout dire bien peu révolutionnaire. Sur une question sociétale d’une telle importance, l’occasion lui était en effet donnée de se battre pour interdire le travail le dimanche dans tous les secteurs d’activités concernés par cette plaie capitaliste et mercantile, cette briseuse de vie et de  ménages, cette insulte faite au jour du Seigneur. Et un vrai projet progressiste aurait pu être enfin proposé aux français.Imaginez! une société sans audiovisuel le dimanche( plus de radios et de télés, un rêve! ) et sans transports ( plus de grèves dans les gares et aéroports ); les hôtels, les bars et les restaurants, les cinémas, les théâtres et les musées, fermées… EDF et GDF, aux abonnés absents… la distribution de l’eau, et du super, coupées…les hôpitaux, les maisons de retraites et de repos…en deuils, les champs pétrolifères, de courses et de betteraves désertés… ( continuez la liste ). Un pays mort! Une fois par semaine. Pour renaître. Le lundi.Dans une folle eucharistie sociale et politique à l’échelle de notre grande et belle nation…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :