Contre-Regards

par Michel SANTO

Morne dimanche!

La CGT a raison de refuser la banalisation du travail dominical dans le commerce. Je la trouve, la CGT, cependant bien trop timide et  pour tout dire bien peu révolutionnaire. Sur une question sociétale d’une telle importance, l’occasion lui était en effet donnée de se battre pour interdire le travail le dimanche dans tous les secteurs d’activités concernés par cette plaie capitaliste et mercantile, cette briseuse de vie et de  ménages, cette insulte faite au jour du Seigneur. Et un vrai projet progressiste aurait pu être enfin proposé aux français.Imaginez! une société sans audiovisuel le dimanche( plus de radios et de télés, un rêve! ) et sans transports ( plus de grèves dans les gares et aéroports ); les hôtels, les bars et les restaurants, les cinémas, les théâtres et les musées, fermées… EDF et GDF, aux abonnés absents… la distribution de l’eau, et du super, coupées…les hôpitaux, les maisons de retraites et de repos…en deuils, les champs pétrolifères, de courses et de betteraves désertés… ( continuez la liste ). Un pays mort! Une fois par semaine. Pour renaître. Le lundi.Dans une folle eucharistie sociale et politique à l’échelle de notre grande et belle nation…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]
Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Ainsi va l'info dans nos journaux. Tenez, un seul exemple, la baisse du nombre d'emplois aidés programmée par le Gouvernement. Lundi donc, dans l'Indépendant, page 2 et 3, articles, commentaires et [Lire la suite]
Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

      J'apprends, sous la synthétique plume d’un conseiller départemental de l'Aude (qui ne choisit pas ses mots avec une pince à sucre), que le sport (il pensait sans doute [Lire la suite]