Contre-Regards

par Michel SANTO

On crétinise les esprits !

 

 

 

 

images-copie-23.jpeg

 

 

 

Les gouvernants de toute obédience ont une propension naturelle à prendre les citoyens en général et les électeurs en particulier pour de  parfaits crétins. Ainsi, ce Sapin, ce matin- il n’est pourtant pas bête : il est de la même promo qu’Hollande – qui  tranquillement affirme sur  iTélé  , que Nicolas Sarkozy avait « sciemment » dépassé le plafond de ses dépenses de campagne, qu’il avait  » sciemment fraudé  » .   Sciemment fraudé ! Bigre !   encore un élément de langage savamment concocté par une officine de communicants pour  » fixer  »  la cible dans un nuage d’opinions aux relents d’affairisme, de justice et de prison. C’est fort,  et,  sur ce coup, vraiment con ! Car si on comprend bien, et si les mots ont encore un sens,   l’ancien président aurait délibérément pris le risque de mettre en faillite son propre parti…  pour le reconquérir et  prendre ainsi sa revanche sur Hollande, comme on nous le serine aussi tous les jours… L’histoire du pendu qui voulait tester la solidité d’une corde à linge, en quelque sorte . Et nos journalistes de ne piper mots devant l’absurdité de tels  » raisonnements  » !… Cet après midi, je change d’air. Plage !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

    Une « baleine rieuse » s’ébat depuis quelques jours dans le flux de mes rares billets estivaux et s'échauffe, car je ne dirai rien des graves menaces que ferait peser l'usine[Lire la suite]
Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Tous les soirs d'été (ou presque), c'est apéritif (pas toujours) au Café de la Paix. Toujours à la même place, à sa terrasse (en réalité un trottoir) le dos au mur, qui offre une "vue" à 180[Lire la suite]
Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

      Il y a des coïncidences de calendriers particulièrement funestes. Tenez ! dans ma petite ville de Narbonne, par exemple. Tout entière mobilisée pour faire d’août un moi[Lire la suite]