Contre-Regards

par Michel SANTO

Paris-Brignoles-Narbonne !

 

 

imgres-copie-24.jpeg

 

Attente insupportable des résultats du second tour de l’élection cantonale de Brignoles dans les rédactions du Monde, Libération et les chaînes de radio et télé communément qualifiées du service public. La République est en danger ! De cette petite ville de province, des hordes de chemises noires s’apprêteraient à monter sur la capitale si le candidat du FN gagnait cette élection. Les esprits des nouvellistes s’échauffent et s’inquiètent, leurs machines à café s’affolent et s’assèchent, leurs plumes s’agitent et menacent . Des larmes coulent… L’apoplexie menace, rode… et le temps est pourri sur Paris ! Pendant ce temps, le mien , les cloches sonnent sur les toits de Narbonne. Le soleil et le ciel sont à la fête. Les barques de Cité et de Bourg sont pleines de marchands impatients et de promeneurs insouciants – du moins en ont ils l’air . Les halles grouillent, comme d’habitude, et chez Belzon , comme d’habitude aussi, on commente le dernier match de rugby joué à domicile. Je me plais à observer cette tranquille agitation dominicale! Comme un pas de côté du côté de la vraie vie. Une respiration ! Loin des fausses agitations. L’esprit en balade, comme je le serai tout entier dans quelques minutes. Le temps de descendre mes escaliers. Mais quel soleil ce dimanche matin ! Et quelle joie à seulement le dire !  

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

      Voilà, c’est fait ! Le siège du Grand Narbonne (et les services) va quitter le centre ville pour s’installer à sa périphérie (au sein d’une zone d’activités – et commer[Lire la suite]
Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]