Contre-Regards

par Michel SANTO

Radios et télés Pravda?

images

Grosse colère de Maxime, ce matin. Mais quelle idée d’écouter RTL, ou n’importe quelle autre radio du service public, pendant la tranche horaire 7 heures-9 heures – les « matinales », . Qu’y entend-t-on, en effet -à l’exclusion cependant de celles de France-Culture -, sinon « des tonnes de sermons, à la pelle… qu’il est impératif de dépénaliser le cannabis. La drogue, ce n’est pas pire que le vin. Et d’ailleurs, le cannabis, comme chacun sait, n’est pas vraiment une drogue. C’est ainsi, et comble de l’hypocrisie, il faut légaliser pour en faire baisser la consommation. Puis vient l’immigration, évidemment, ces peuples d’Europe, racistes, xénophobes, arriérés, de droite comme de gauche, et ces politiques, même de gauche, qui n’osent plus assumer le dogme absolu sur les bienfaits de l’immigration. Et puis auparavant, il y avait eu le petit couplet sur Le Pen, en tenue de gala, robe longue bleue, à New York, sélectionnée par le Time parmi les 100 personnalités du monde les plus influentes du monde. Le matraquage médiatique s’accélère: banaliser, faire monter la droite radicale, celle du « détail », des « bienfaits de l’Occupation » et de « l’inégalité des races » , pour mieux diaboliser, étouffer, maudire les sujets qui préoccupent les peuples en particulier celui auquel tout le monde pense en ce moment.  Venait ensuite l’interview de M. Kouchner sur l’immigration, brillant ministre des affaires étrangère de 2007 à 2010. Trop, c’est trop, cette fois, j’ai coupé mon poste. »

Et Maxime de nous promettre qu’il n’écoutera plus cette station. Bien! Est-ce pour autant que la radio, en soi, est devenue cent fois pire que la télévision comme outil de propagande et de formatage des esprits. Je ne le pense pas! Sur France Culture, par exemple, j’écoutais, ce matin même, l’émission de Emmanuel Laurentin, la Fabrique de l’Histoire: une passionnante discussion avec François Hartog sur les rapports  de notre modernité avec la Grèce et la Rome antique, suivie de points de vue éclairants sur la diminution des horaires consacrés au latin et au grec… ensuite, toujours sur ce thème de l’Antiquité, un entretien sur les rapports entre la démocratie et le pouvoir des experts, déjà établis dans la Cité grecque – les esclaves publics étaient un peu nos technocrates! Il y a donc de quoi, à la condition de savoir sélectionner dans le flux d’informations et d’émissions qui saturent, il est vrai, l’espace et le temps audio et télévisuel, véritablement s’informer et apprendre sur nos chaînes nationales. Reste une seule question: ce genre d’émissions n’est-il pas la caution, par sa très faible audience, de celles qui, tous les matins,  sur les chaînes d’infos dites généralistes, nous abrutissent en continue? Là encore, on pourrait répondre que l’écoute et la réécoute, la possibilité qui nous est désormais offerte d’établir son propre programme et d’en jouir partout, en temps et en heures, où que l’on soit dans l’espace, nous permet d’échapper au matraquage et au conditionnement des esprits. Tout est donc finalement affaire de choix. Et d’apprentissage! Éduquer nos enfants à cet usage, et conséquemment à celui de la citoyenneté et de la démocratie, passe donc par un enseignement, dans nos collèges et lycées, sur la fabrication et l’utilisation de l’information par les pouvoirs et chacun d’entre nous… Vaste programme!

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • rémy

    |

    Michel,

    Tout cela existe déjà http://www.clemi.org/

    Mais pour en revenir à l’école, notre système scolaire inégalitaire prive de philosophie (et de débats philo), les lycéens des voies professionnelles et techniques. Comme s’ils n’étaient que des opératifs dénués de réflexion sur le monde et eux-même.

    Étonnant non ?

    Rémy

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui Rémy. Mais il faut aller beaucoup plus loin. Et apprendre à lire les images et écouter les séquences audios comme on le fait pour des textes …

      Reply

  • Alphonse Martinez

    |

    La philo ? D’abord il faudrait qu’en 3 eme les jeunes aient une certaine maîtrise de notre langue, sachent lire,écrire et compter . Il est scandaleux de voir le niveau en Français des élèves de terminale ; alors la philo paraît etre une matière superfaitatoire …

    Reply

    • rémy

      |

      Pour répondre à Alphonse Martinez, je dirais deux choses :
      – Apprendre à penser ne peut pas être opposé aux apprentissages (dits) fondamentaux. Au contraire, cela les renforce.
      – Lire un commentaire dénonçant le niveau (prétendu bas) des jeunes, qui finit par une erreur d’orthographe, est un plaisir délicieux.

      Rémy

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Législatives 2017 ! Il existe bien une « intelligence collective » du corps électoral...

Législatives 2017 ! Il existe bien une « intelligence collective » du corps électoral...

Dimanche matin, aux Halles, autour d’un tonneau et devant un café, évaluant les chances des divers candidats aux législatives, cette remarque désabusée d’un de mes interlocuteurs à propos de l[Lire la suite]
Mes chroniques du 27 mai 2017 sur Radio Grand Sud FM…

Mes chroniques du 27 mai 2017 sur Radio Grand Sud FM…

Mes chroniques du 27 mai 2017 sur Radio Grand Sud FM (92.5) :   1) Le financement public des partis est une des raisons qui  explique le grand nombre de candidats à ces législative[Lire la suite]
Radio Grand Sud FM. Radio Barques avec Alain Perea... En Marche !

Radio Grand Sud FM. Radio Barques avec Alain Perea... En Marche !

      Écouter la troisième partie de Radio Barques ici  :[Lire la suite]